RSS

“LE PIED D’EBENE DE BILKIS SUR LE PAVE DE CRISTAL” De Lazhari Labter

13 juin 2010

1.POESIE

Côté BOUQUINS
“LE PIED D’EBENE DE BILKIS SUR LE PAVE DE CRISTAL”
De Lazhari Labter – Editions El-Ikhtilef (2005)
La poésie de l’amour

“Le poème doit être une étincelle de silex, brève comme elle et intense ou n’être pas. Une averse d’étoiles filantes, une précipitation d’arcs-en-ciel, une pluie de feux de diamants ou n’être pas. Le poème doit être un trait lumineux qui aveugle et laisse sans voix ou n’être pas. Une parcelle du divin ou n’être pas.”


C’est ainsi que le journaliste et poète Lazhari Labter introduit son dernier ouvrage, Le pied d’ébène de Bilkis sur le pavé de cristal. Cet ouvrage est un recueil de poèmes dédié à “Yasmina”. Des poèmes courts et très intenses, chargés de mots d’amour et d’images charnelles aux mille et un sens. Les lire ne demande pas plus que 10 minutes — l’ouvrage ne contient que 70 pages — mais pour les apprécier, il faut certainement beaucoup plus d’heures et peut-être même d’années. L’auteur décrit sa bien-aimée, son amour pour elle, son penchant pour chaque partie de son corps dans une succession logique de plusieurs poèmes titrés seulement dans la table des matières de l’ouvrage. Chaque chapitre commence comme un voyage fait de sensations et de sentiments, et chute dans une situation particulière. Cet enchaînement se poursuit jusqu’au dernier chapitre titré comme l’ouvrage et qui raconte la formidable idylle amoureuse entre Salomon et Bilkis. Cette histoire d’amour retentit dans les esprits comme l’épilogue de ce recueil ; on ne peut s’empêcher de faire le rapprochement entre elle et celle de l’auteur avec sa Yasmina. Intelligemment disposés et subtilement écrits, les poèmes de cet ouvrage vous feront certainement aimer le plus beau versant de la poésie, la poésie qui surgit de l’amour et qui rechute dans l’amour sans nous lasser, dans un style bien particulier, celui de Lazhari Labter.
Yacine Hirèche
Le pied d’ébène de Bilkis sur le pavé de cristal
De Lazhari Labter – Editions El-Ikhtilef (2005)
Samedi 23 Juillet 2005

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2005/07/23/article.php?sid=25977&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...