RSS

AZAZGA Histoire et culture à l’honneur

13 juin 2010

Histoire

Le village Aït-Bouhini, qui a vu naître le célèbre bandit d’honneur Arezki L’bachir (1857-1895), décapité en 1895 sur la place publique d’Azazga, au terme d’un procès qui avait défrayé la chronique de l’époque, durant lequel il avait refusé de plaider autrement qu’en kabyle bien que maîtrisant le français, s’apprête à célébrer avec faste la journée du 20 août 1956.

La population est en effet mobilisée depuis quelques jours autour des préparatifs de l’événement qui s’inscrit sous le signe de “la mémoire et l’union”. Un grand hommage sera rendu un siècle après son exécution au “justicier” qui s’était soulevé contre l’ordre colonial et la confiscation des terres à la tête de 300 hommes. Outre l’inauguration des stèles érigées à la mémoire d’Arezki L’bachir et de son lieutenant Amar Oumaraf, le riche programme arrêté pour la circonstance comporte des activités culturelles et des conférences qui font la jonction entre la Révolution et le combat de ceux qui, avant cela, avaient menacé l’autorité coloniale. Elles seront animées respectivement par MM. Kacimi Zineddine et Yermeche Rabah sur le thème Les bandits d’honneur entre stratégies coloniales et mentalités locales, Younès Adli, Epopée de Arezki L’bachir et Amar Oumaraf, et enfin Abane Ramdane et le congrès de la Soummam, par M. Hend Sadi. Une table ronde est également prévue sur les évènements d’avril 1980 par Mme Rahma. Les organisateurs lancent un appel pressant à travers nos colonnes à tous ceux qui peuvent apporter un plus à l’événement qu’ils veulent partager avec l’ensemble des Algériens. Nous y reviendrons.
S. H.

  Mardi 16 Aout 2005

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2005/08/16/article.php?sid=26875&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...