RSS

Algérie 0 – Slovénie 1 Le coaching contre nature de Saâdane

13 juin 2010

Non classé


Les Algériens se sont inclinés face à une équipe de Slovénie, qui n’avait pourtant rien d’un foudre de guerre. Pratiquant un jeu trop brouillant et basé sur la défense à outrance, les «Verts» se sont fait avoir à dix minutes du terme du match sur une grossière erreur de Chaouchi, qui a mal jugé la trajectoire d’un tir presque anodin du capitaine slovène Korin. Il faut dire que les prémices de la défaite ont commencé à faire surface au dernier quart d’heure, lorsque le rentrant Ghezzal s’est fait bêtement

expulser, suite à un cumul de cartons. Autant dire que les coéquipiers de Bougherra étaient également mal au point sur le plan psychologique. Pourtant très concentrés, les Algériens ont su comment gérer cette première période à leur guise. Ils ont même pris d’assaut le camp adverse au coup d’envoi, comme en témoigne cette première action à la 3′ de jeu, lorsque Belhadj réussit à envelopper un magnifique coup franc que le gardien de but slovène a dû dévier en corner. Cette action a eu pour effet de libérer les poulains de Saâdane mais pas trop quand même, puisqu’on sentait, au cours de ce début de match, que les «Verts» voulaient surtout consolider leur défense, ne laissant aucune brèche à leurs adversaires du jour, qui n’ont pratiquement eu aucune occasion en cette première période, mis à part le tir de l’Auxerrois Birsa, qui a été envoyé en corner par Chaouchi (42′). L’Algérie a eu également une belle occasion pour ouvrir le score sur corner lorsque Halliche a vu sa tentative de la tête passer légèrement à côté. Après la pause, les nôtres sont revenus avec les mêmes intentions, profitant de la «faiblesse» de l’adversaire. Par contre, ils n’ont jamais donné l’impression de pouvoir (ou vouloir) déstabiliser cette équipe de la Slovénie, pourtant pas si forte que cela. Le premier tournant de la rencontre s’est produit à la 73′, lorsque Ghezzal a commis une deuxième grosse erreur, contrôlant le cuir de la main, après avoir, quelques minutes auparavant, tiré le maillot d’un adversaire. Mais il faut dire que c’est Chaouchi, d’une faute de main, qui a scellé le sort du match alors qu’on se dirigeait vers un score de parité. Le portier de l’Entente a mal jugé la trajectoire d’un tir quelconque de la part de Korin. Vexés psychologiquement, les Algériens n’ont pas donné l’impression d’avoir les moyens de revenir dans ce match. Ainsi, les protégés de Saâdane viennent de commencer ce Mondial sud-africain de la pire des façons.
A.B

L’Echo D’Oran

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...