RSS

Que le meilleur perde par El-Guellil

12 juin 2010

Contributions

Un chef mosquée était convié à une émission de radio. «El Hamdou lillah, avait-il dit en début d’émission, en Algérie, il n’y a pas de pauvres qui ont besoin de nourriture». On se demande donc pourquoi tout cet argent destiné au couffin du ramadhan. C’est peut-être des kiwis, des bananes et d’autres fruits exotiques qu’on est en train de distribuer aux nécessiteux.



Voilà que le «chef mosquée» se pose la question fondamentale : «Qui dit que la pauvreté envahit l’Algérie ? C’est tout simplement les médias». Allah yaatikoum mossiba, ya les médias ! vous êtes tous aveugles. Au lieu d’aller voir ces retraités qui arrivent à peine à manger pour ne pas crever de faim, au lieu de vous atteler à remarquer ceux qui font leur marché dans les poubelles, installez-vous aux frontières, vous verrez ce million d’Algériens qui se «touristent» en Tunisie. Une autre preuve de votre bêtise, ya les «jrarnia», ces harraga qui déboursent vingt millions pour embarquer. Ce qu’on devrait vous faire, «ya jarathim el jaranine» c’est de vous envoyer en mission en Afrique pour voir ce que pauvreté veut dire. Parce que, continue le chef mosquée, «il n’y a pas ici la pauvreté qu’on trouve en Afrique».

Ya si chef mosquée, vous semblez oublier que l’Algérie se trouve en Afrique. Sauf si vous parlez de l’autre Algérie qui va soigner sa boulimie à l’étranger avec le fric de nous autres de l’Afrique. Puisse Dieu vous pardonner… Puisse Dieu vous pardonner l’argent que vous débloquez pour des jambes qui courent derrière un rond-ballon et un rondelet compte en banque. Et attention, faut surtout pas le dire, c’est «antinatinaliste», cela peut influer sur la prestation de l’équipe nationale. Il ne faut pas parler de tous les gaspillages et autres budgets qui meublent les discours. Vous avez raison, ya chef mosquée, il n’y a jamais eu d’Algérien mort de faim. Il y a des morts par malnutrition.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...