RSS

Débat houleux autour du livre !

12 juin 2010

1.LECTURE

BN/PRÉSENTATION DE “LA POLITIQUE NATIONALE DU LIVRE”
Un guide de travail dans tous les secteurs d’Alvaro Garzon

Mardi dernier, la Bibliothèque nationale d’Algérie a organisé une rencontre autour de la sortie prochaine du livre La politique nationale du livre — un guide de travail dans tous les secteurs — d’Alvaro Garzon, traduit par Assia Mousséi, membre du Syndicat des professionnels du livre (SPL). Les droits ayant été cédés au SPL par l’Unesco, l’ouvrage sera mis en vente dès la semaine prochaine à la librairie du Monde arabe de Paris.


Un discours d’ouverture poignant et révélateur des problèmes persistants dans le secteur du livre a été fait par Radia Abed, présidente du SPL, qui a tenu à revenir sur les résultats des premières assises qui ont eu lieu en septembre 2002. Réunis pendant une semaine, ces professionnels du livre ont aujourd’hui le regret de constater qu’aucune recommandation n’a été prise en compte. Des recommandations, fruits de ces rencontres à l’époque très prometteuses n’ont abouti finalement nulle part. Si ce n’est à la régression des ventes du livre et à un désintéressement de la société. “Le prix du livre est trop cher”, “son statut en Algérie est mal géré ou n’existe pas”, comme il devient urgent de créer un observatoire du livre et de procéder à la mise en place d’un système de formation pour les métiers du livre. L’intervention de la présidente du SPL a été suivi de près par le directeur de la Bibliothèque nationale, Amine Zaoui, qui n’a pas mâché ses mots lui aussi quant au bilan désastreux relatif à la gestion et à l’évolution de la situation du livre en Algérie. Il a déclaré : “Il est regrettable de constater qu’en Algérie, l’éditeur est l’imprimeur comme il est le distributeur.” Et d’ajouter concernant la lecture : “La médiocrité vient de l’université algérienne, à l’image des étudiants qui sont devenus des voleurs, aujourd’hui ils en viennent par facilité à piquer des articles sur Internet, ils ne se donnent même plus la peine de lire !” Amine Zaoui tire la sonnette d’alarme sur un état de fait qui ne fait qu’empirer. Ceci étant, Amine Zaoui a déclaré qu’en lui donnant 30 secondes avant le JT de 20h , tous les jours, il fabriquerait tout un peuple de lecteurs ! Fatiha Soal, présidente de l’ASLIA, présente également à cette rencontre, a exprimé vivement son inquiétude quant aux métiers du livre. “Nous ne voulons pas de textes, mais un engagement politique pur et concret.” Un engagement, selon Me Soal, qui mettrait définitivement un terme à cette situation conflictuelle qui régit le secteur du livre, et qui ne peut être représenté que par le ministère de la Culture. Cela dit, la seule note positive qui subsiste de tout ce marasme est que le débat est depuis les premières assisses enclenché. Espérons que les engagements seront également réalisés !
Sam H.

  Jeudi 02 Juin 2005

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2005/06/02/article.php?sid=23931&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...