RSS

Comment devenir hacker

11 juin 2010

Non classé

Beaucoup de personnes se demandent comment faire pour devenir hacker. Voici, en neuf points, une explication succincte

Apprendre à utiliser le réseau


C’est-à-dire apprendre à chercher sur le Net les informations et les programmes dont vous avez besoin (savoir utiliser de façon efficace un moteur de recherche est le minimum). Il faut maîtriser les principaux moteurs tels que Google ou Astalavista. Ne pas perdre de temps avec des documents à l’apparence douteuse.
Apprendre l’anglais

Il y a 2 solutions qui s’offrent à vous :
1. Vous êtes fort en anglais et vous n’avez aucun problème.
2. Vous devez apprendre l’anglais.
Découvrez comment fonctionnent les différents organes de votre ordinateur
Si vous démontez tout ce que vous regarder, c’est un bon début, vous êtes sur la bonne voie. Un véritable hacker se pose des questions en observant les objets qui l’entourent : comment cette chose fonctionne-t-elle ? Comment puis-je l’améliorer ? Vous n’avez pas besoin de connaître le fonctionnement interne d’une carte graphique, ou la façon dont le processeur gère les calculs. Par contre, vous devrez connaître au moins les principaux composants qui constituent votre ordinateur, et réussir à remplacer un disque dur ou autre sans problème.
S’amuser à résoudre des problèmes
L’objectif est de se former une mentalité analytique pour analyser les problèmes, et une fois trouvée une règle rationnelle, la changer grâce à un peu de créativité.
Apprendre à programmer

Commencer à programmer est difficile, mais après quelques heures il se peut que vous ayez tout à coup une étincelle d’enthousiasme pour créer une chose n’existant pas. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un véritable langage de programmation, il est conseillé de commencer par l’HTML. Il est simple, très documenté et l’on apprend l’importance d’exploiter les commandes, leurs propriétés et les valeurs correspondantes. Les étapes suivantes seront le C, le Perl, Java et le C++. Délaissez les langages propriétaires et spécifiques pour une plate-forme de développement, comme Visual Basic ou Delphi.
Etudier les systèmes de sécurité et de cryptographie

Pour les hackers cela a plus d’intérêt. Un hacker passe beaucoup de temps devant l’ordinateur et sur le réseau, et ses données ont beaucoup de valeur. Comme par nature le hacker se contente difficilement des phrases publicitaires d’un logiciel de sécurité ou de cryptographie, il veut y mettre son nez, en vérifiant la robustesse réelle du système. Avant tout, c’est un défi que l’on se lance à soi-même, une chose à laquelle les hackers ne savent pas résister. Ça semblera idiot, mais pour apprendre à violer un système cryptographique, un bon début sera par exemple les jeux de mots croisés.
Apprenez à connaître les protocoles des réseaux

Si savoir utiliser un ordinateur est la base, connaître le réseau et son fonctionnement est fondamental pour faire davantage que de jouer à Doom. Une fois familiarisé avec les protocoles d’application, il vaut mieux également étudier les niveaux plus à votre portée, jusqu’à comprendre pourquoi les câbles de réseau sont faits d’une certaine manière.
Utiliser un système Unix open source, comme LINUX ou BSD
Chaque système est bon pour accélérer, également ceux des ordinateurs désormais obsolètes. Pour faire les choses sérieusement, pourtant, à un certain point, il est inévitable de se servir d’un système Linux. Comme dans la programmation les premiers jours sont difficiles : ne renoncez pas. En peu de temps, vous serez capable de faire des choses impensables avec un système d’exploitation propriétaire tel que Windows.
Restez loin des outils d’attaques illégales
En plus de risquer inutilement des ennuis légaux en utilisant ces logiciels vous êtes en train de prendre un chemin opposé au hacking.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2005/04/04/article.php?sid=21342&cid=20

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...