RSS

11 juin 2010

LITTERATURE

RENCONTRE AUTOUR DE LA VIE ET L’ŒUVRE DE JULES VERNE
L’AVENTURIER EXTRAORDINAIRE… CENT ANS PLUS TARD

Pourtant, il n’a jamais voyagé, sinon dans les méandres de sa tête. Mais l’humanité retiendra de lui une production littéraire la plus extravagante. Né un certain février 1828, mort il y a un siècle, Jules Verne demeure l’écrivain le plus populaire au monde, le plus traduit et, par-dessus le marché, le plus lu. Le monde entier, ou presque, a célébré le centenaire de sa disparition, survenue le 25 mars 1905. L’Algérie n’a pas dérogé à la règle.


La vie et l’œuvre de l’auteur de Vingt mille lieux sous les mers étaient au centre des débats lundi dernier à la Bibliothèque nationale d’El Hamma. Le professeur Saâd El Kanz a essayé de faire le tour de la question et de démystifier l’œuvre de M. Verne. Le conférencier a beaucoup insisté sur le caractère encyclopédique de la production de cet écrivain prolixe ; lui qui a marqué plusieurs générations. “Jules Verne avait trois passions : la liberté, la musique et la mer”, a déclaré le spécialiste. Il ne va pas sans ajouter que son “impérieuse vocation littéraire, était au début contrariée”, car son père, avocat de profession, voulait que son fils aîné suive le même parcours professionnel que lui. “N’ayant pu voyager, Jules Verne se mit à parcourir le monde à travers le rêve”, a indiqué le conférencier pour qui cet auteur prolifique écrivait chaque année deux romans dans lesquels il décrivait des lieux déjà connus mais décrits sous un angle particulier et dans un contexte pédagogique. Abordant l’écriture “vernienne”, M. Saâd El Kenz a mis en évidence la facilité de création d’anagramme, l’utilisation de cryptogrammes et la magie du graphisme chez cet écrivain qui accorde aussi beaucoup d’importance à l’illustration particulièrement à la cartographie. “Au travers du graphisme, il y a la main de l’artiste qui intervient pour donner une patine d’authenticité à l’œuvre. Pour écrire ses ouvrages, dira-t-il, Jules Verne s’est intéressé à tous les domaines de la science. Cependant, son goût pour l’aventure le découvre aux côtés de l’explorateur Jaques Arago. Cet explorateur “aveugle, parent de la célèbre famille de savants, sillonne le globe et publie des récits haletants, porté par l’esprit des encyclopédistes et un goût pour l’astronomie et la géographie”. “Il écrivait avec un scientisme et une rationalité dignes d’un encyclopédiste”, a affirmé El Kenz tout en mettant en exergue la thématique romanesque dans l’œuvre de cet auteur “subjugué” par l’œuvre d’Edgar Poe. En effet, la découverte de ce géant de la littérature anglaise a bien tracé sa voie. Et c’est bien en lisant Les aventures d’Arthur Gordon Pym qu’il imaginera la suite qu’il titra Le sphinx des glaces. Il ressort de l’exposé de M. El Kenz les deux voyages effectués par Jules Verne en Algérie décrits dans ses romans Hector Servadac et L’invasion de la mer. Cependant, le conférencier déplorera le fait que cet écrivain n’ait pas connu profondément l’Algérie, relevant que Jules Verne “n’a visité que le littoral algérien avec de brefs séjours à Oran, Mostaganem et Alger”.Hakim C.Samedi 16 Avril 2005

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2005/04/16/article.php?sid=21836&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...