RSS

Carnet de route pour le Mondial Le journal de Djamel Abdoun

7 juin 2010

Non classé

  Avant et pendant le Mondial, Djamel Abdoun vous fait entrer dans les coulisses de la sélection algérienne. Deuxième volet. Djamel Abdoun livre son carnet de route pour le Mondial.  «On vient de battre les Emirats arabes unis, ça fait du bien ! Je n’ai joué que cinq minutes, mais l’essentiel n’est pas là. On a réalisé un match solide, on a senti qu’on retrouvait nos repères. C’était important pour la confiance.

Même si on n’était pas inquiets après notre défaite en Irlande (0-3), il fallait en tirer les enseignements et c’est ce qu’on a fait. Quelque part, cette claque, il valait mieux la prendre avant le Mondial plutôt que pendant le Mondial. C’était une sorte d’avertissement. Ce soir, l’équipe a montré qu’elle avait du caractère.  En Suisse, on a fait un peu de foncier et de la récup’. En Allemagne, les séances ont davantage été axées sur la tactique. On s’est entraîné, deux fois par jour, l’équipe s’est mise en place, on a repris nos habitudes… Franchement, on a un bon groupe et l’ambiance, à l’intérieur, est extraordinaire. Tout le monde tire dans le même sens. Si on garde cet état d’esprit de guerrier, je suis persuadé qu’on peut faire un coup. Il n’y a pas de raison… L’objectif c’est d’être prêt le jour « J ».  On part en Afrique du Sud demain (dimanche). Personnellement, je ne connais pas, mais on m’a dit que c’était un pays magnifique. La pression commence à monter tout doucement. On sait que notre premier match contre la Slovénie sera déjà décisif… Avec cette première Coupe du monde en Afrique, on a vraiment envie de tout casser. C’est une bonne occasion de propulser le foot africain -en général- au plus haut niveau. J’espère simplement que tous les grands joueurs -je pense à Drogba – pourront être présents. Il faut que l’Afrique soit bien représentée.»

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...