RSS

YASMINA KHADRA À PARTIR D’ALGER… «J’ai pas plagié !»

1 juin 2010

Non classé


Yasmina Khadra a-t-il plagié Steinbeck et Youcef Driss ? Malgré (ou à cause de) ces accusations, on se pressait au coude à coude, samedi, à la librairie du Tiers- Monde à Alger pour avoir le privilège de se faire signer un bouquin par l’auteur de l’Attentat. La séance de vente-dédicace avait, du coup, pris un air de signature d’autographes par une rock star. Yasmina Khadra était caché par la foule et ce n’est qu’à travers l’écran d’une petite caméra numérique levée très haut, que nous avons pu le voir assis à une table dans un coin de la librairie.


L’équipe de télévision, venue filmer l’écrivain, avait renoncé, momentanément, à se frayer un chemin au milieu des «fans» et attendait patiemment, de pouvoir le faire. L’actuel directeur du Centre culturel algérien de Paris a été aussi l’invité du Festival national de la littérature et du livre de jeunesse (Feliv) de Riadh-El-Feth. A Alger, il a réfuté les rumeurs (via Internet) de plagiat. «Il y a eu pas mal de polémiques sur le Net et l’internet est devenu une sorte de dépotoir où l’on déverse son fiel sur mes œuvres», a-t-il répliqué. Que dit-on sur Internet ? Yasmina Khadra aurait plagié le roman les Amants de Padovani (éditions Dalimen), de Youcef Driss, pour l’écriture de son roman Ce que le jour doit à la nuit, prix France Télévisions 2008. On l’accuse aussi d’avoir plagié une œuvre de Steinbeck, pour écrire son dernier roman l’Olympe des infortunes, publié chez Média-Plus. Le modérateur de la rencontre, Mohamed Sari, traducteur, a fait remarquer que les auteurs sont toujours influencés par leurs lectures et cela ressort, parfois, involontairement, dans leurs propres écrits. Cela s’appelle, a-t-il expliqué, l’intertextualité. «Je ne suis que la somme des écrivains que j’ai lus», confirme, dans ce sens, Yasmina Khadra. Seule une comparaison détaillée des quatre œuvres en questions pourra confirmer ou démentir les accusations de plagiat. Généralement, quand il y a plagiat, ce sont l’auteur plagié ou son éditeur qui portent plainte. Personne n’a porté plainte contre Yasmina Khadra. Donc, ça reste des rumeurs, pas très nettes, sur le Net.
K. B.


Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/06/01/article.php?sid=100935&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...