RSS

Point de vue Par BOUHALI Abdellah Gérer une carrière au détriment de la santé!!!

1 juin 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

La santé, c’est ce qu’il y a encore de sacré en ces temps où certains préfèrent gérer leurs carrières au détriment des malades. Mais si la santé reste sacrée, le Sida demeure toujours un sujet tabou. Un séropositif préfère mourir dans l’anonymat sans crier gare et sans dénoncer sa mauvaise prise en charge.

Depuis plusieurs jours qu’un traitement pour séropositif est inexistant au CHU d’Oran et presque personne n’a tiré la sonnette d’alarme de peur des représailles certainement. La carrière mérite bien quelques sacrifices surtout s’il s’agit de séropositifs. Du coup, les malades subissaient en silence alors que ce traitement peut les aider à survivre. Des publications récentes traitant de la question confirment toutes que les ARV sont indispensables pour les séropositifs. «Les ARV réduisent le taux de mortalité chez les séropositifs», ont écrit des spécialistes noir sur blanc. Or, ce qui se passe au CHU d’Oran, c’est carrément de la non assistance à malades en danger. Au moment où l’urgence est signalée, l’on préfère esquiver les questions. Pourquoi les ARV ne sont pas disponibles au niveau de la pharmacie du CHU? Pourquoi comme le soulignent certains, les commandes n’ont été effectuées en temps voulu? Pourquoi enfin vouloir passer cette rupture en silence? Et le plus important, pourquoi fallait-il que des responsables de la wilaya interviennent pour qu’enfin les langues se délient? Une carrière vaut-elle mieux que la vie d’un Algérien? A croire que oui car ce phénomène a tendance à se généraliser dans un pays où il faut savoir adopter les profils bas pour être maintenu à son poste et profiter de tous les privilèges. Ce qui se passe dans le secteur de la santé n’est pas un cas isolé et bien des responsables n’osent pas signaler les dysfonctionnements de peur de se voir taper sur les doigts et «briser» leur carrière. Mais quelle carrière, celle qui est bâtie sur des cadavres comme ces séropositifs qui risquent de mourir parce que quelqu’un n’a pas osé «réveiller» son patron?

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...