RSS

COLLOQUE NATIONAL SUR LA WILAYA III EN JUILLET PROCHAIN À AKFADOU Plusieurs personnalités nationales attendues

29 mai 2010

Histoire

«L’Akfadou au cœur de la Révolution algérienne », tel est le thème d’un colloque national sur la Wilaya III initié par la jeune association dénommée «Bénévolat Imghan», de Tizamourine, à l’occasion de la célébration du 48e anniversaire de l’indépendance. Programmé dans la commune d’Akfadou du 1er au 5 juillet prochain,

ce rendez-vous avec l’Histoire est dédié à la Wilaya III, véritable berceau de la Révolution algérienne, ayant abrité le Congrès de la Soummam qui a constitué l’acte fondateur de l’Etat algérien.

Cet important événement vise, selon ses initiateurs, à rassembler la famille révolutionnaire et défendre la mémoire nationale à travers un hommage aux authentiques moudjahidine, et leur tête les valeureux responsables militaires et politiques de la Révolution que sont, entre autres, les colonels Amirouche, Mohand Oulhadj, Mohamedi Saïd, le commandant Abderrahmane Mira, Krim Belkacem. «Le colloque national sur la Wilaya III est synonyme de reconnaissance envers toutes les figures de la Révolution algérienne qui, par leur courage et leur détermination, ont accompli l’un des plus grands exploits que l’humanité ait jamais connu et qui a permis à notre pays de recouvrer sa dignité et son intégrité territoriale», écrivent les organisateurs dans un document de présentation de leur projet, remis à notre rédaction. Des témoignages de membres des familles de responsables politiques et militaires de la Wilaya III, ainsi que des conférences- débats avec des historiens et des moudjahidine sont prévues au programme de cette rencontre nationale. Des associations et plusieurs personnalités sont annoncées pour ce rendez-vous avec l’Histoire. Il s’agit de Djoudi Attoumi, auteur de plusieurs ouvrages sur Amirouche, Ali-Yahia Abdenour, Mohamed Harbi, Yacef Saâdi, Mabrouk Belhocine, Hamou Amirouche, Abdelhamid Mehri, Réda Malek, Ali Haroune, Amar Laskri, Khalfa Maâmeri, Abane Ahriz, Ouardia Amrane, Jaqueline Guerouj, ainsi que des militants de la Fédération de France et des membres de l’Association des historiens et du MALG. A l’occasion de la célébration de ce 48e anniversaire de l’indépendance nationale, également Fête nationale de la jeunesse, les organisateurs du colloque ont mis sur pied un riche programme culturel et sportif. Cette rencontre qui intervient dans une conjoncture particulière marquée par une vive polémique autour du dernier ouvrage de Sadi dédié au colonel Amirouche, promet d’ores et déjà des débats chauds et apportera certainement d’autres éclairages sur le parcours combattant de ces grandes figures de la Révolution que l’histoire officielle du pays tente d’ignorer, lorsqu’il n’est pas carrément falsifié.
Aziz Kersani

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/05/29/article.php?sid=100744&cid=41

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...