RSS

Soug ennsa Par M. Mahdia Femme: Le son, l’image mais pas encore l’écrit

26 mai 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

Des statistiques l’affirment: les femmes sont encore minoritaires dans la population des lecteurs de journaux. Les Algériennes n’ont pas encore l’habitude d’acheter leur journal du matin, ni de s’imposer comme un marché éditorial important. Dans ses rédactions comme pour ses recettes de ventes et ses choix d’articles de presse, l

a presse algérienne reste encore «une affaire d’homme», ciblant les hommes d’abord. Pour les femmes, on réserve tout juste une page «cuisine- beauté» mais pas de «papiers de fonds», pas de chroniques pour femmes et encore moins des édito pour femmes. Des marchés pour femmes existent encore dans certains villages de l’Algérie, chose que même les journaux et les médias semblent ne pas envisager pour le moment. Pourtant, la Femme avec majuscule est là: d’abord comme consommatrice, ensuite comme électrice, ensuite comme chef de famille et, depuis quelques mois, comme supporter de foot. Si les femmes algériennes sont encore minoritaires comme clientes des journaux, cela veut dire qu’il reste encore au pays un long chemin à faire, pour l’égalité des cerveaux. L’immense effort d’éducation pour tous consenti par l’Algérie depuis l’Indépendance, ne s’est pas encore traduit par une égalité d’accès à l’information: la femme reste encore coincée dans l’image d’un folklore du second rôle, femme au foyer, même si elle a un emploi «dehors», exclue de la culture sauf comme danseuse ou chanteuse, convoquée seulement pour applaudir ou sourire. Si les femmes sont la moitié de l’homme, elle mérite au moins la moitié de tout un journal, de temps en temps.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...