RSS

9 mai 2010

Histoire


 dans Histoire site1

  Le nécessaire débat sur l’histoire La polémique qui vient d’éclater autour du livre écrit par le Président du RCD sur le célèbre colonel Amirouche, aura sans doute le mérite de relancer le débat sur la nécessaire écriture de l’histoire. Car au-delà des révélations, vraies ou fausses, contenues dans l’ouvrage, c’est surtout la nécessité pour l’Algérie d’assumer son histoire avec ses hauts faits d’armes, mais aussi ses travers, qui est posé. Car quoi que l’on dise, au-delà de quelques célébrations et de quelques dates, l’écrasante majorité du moins la jeunesse ne connaît que très peu de choses sur l’histoire du pays notamment sur la guerre d’indépendance.

Il suffit d’ailleurs de faire un petit sondage pour se rendre compte que beaucoup de nos potaches ne connaissent pas les héros de la révolution, encore moins les péripéties et les multiples facettes d’une révolution qui a connu pourtant un grand retentissement à l’époque. Dans son livre publié à titre d’auteur il y’a quelques jours, sous le titre «Amirouche, une vie, deux morts, un testament», Saïd Saâdi accuse le duo Boussouf- ancien responsable du ministère de l’Armement et des Liaisons générales (MALG), ancêtre de la sécurité militaire-Boumediène d’être complice de l’assassinat en 1959 des deux colonels, Amirouche et Si El Houes, près de Boussaâda. Selon les révélations du responsable du RCD, documents inédits à l’appui, les deux colonels se dirigeaient à Tunis pour démanteler le MALG. Sur un autre registre, il s’attarde sur les raisons de la séquestration des ossements de ces héros cachés dans le sous-sol des bâtiments de la gendarmerie nationale jusqu’au début des années 80! Sitôt publié, ce livre a provoqué une polémique. Après l’ancien ministre, Mourad Benachenhou, ancien du MALG et Mabroukine, enseignant, c’est autour de l’ancien président du HCE de répliquer au livre de Saâdi. Même s’il avoue qu’il n’a pas lu le livre, Ali Kafi soutient que «Boussouf ne pouvait pas comploter contre Amirouche». «C’est une affabulation et un mensonge grotesque», dit-il. «Pour ce qui est de Boumediene, il était inconnu. Il était complètement à la marge, il évoluait à l’ombre de Boussouf. De ce fait, il ne pouvait pas comploter contre un géant comme Amirouche. Boumediene ne savait pas où a commencé l’histoire», ajoute t-il. Kafi qui n’apporte pas pour autant sa version des circonstances de la mort des deux colonels se contente d’avancer que «Saâdi n’a pas le droit d’écrire sur l’histoire». Toutefois, il considère que la séquestration des ossements d’Amirouche et Si El Houes est un «crime impardonnable». Mais cette polémique n’a pas, pour l’heure, dépassé les pages des journaux. Et à chaque fois le Président du RCD répond à des contradicteurs. Une réponse à Ali Kafi est attendue pour les prochains jours. Mais le débat, pour être constructif, est appelé à être élargi aux médias lourds. Et cet apprentissage du débat n’est que bénéfique pour le pays. Il est peut-être temps pour qu’on se réconcilie avec notre histoire. Avec ses heures de gloire, que ses sombres moments.   Sofiane.T

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...