RSS

EN LIBRAIRIE ASSEWI, L’ART DE LA CUISINE KABYLEDE HADJILA DJENADI Les anciennes recettes kabyles revisitées

5 mai 2010

Non classé

Caractérisée par une frugalité certaine, la cuisine kabyle se compose essentiellement de céréales, orge et blé dur, de légumes, de fruits et d’herbes cultivés dans les champs. Dans l’environnement souvent difficile des montagnes et collines escarpées,

les Kabyles n’ont pas développé un art culinaire raffiné propre au milieu citadin. Les femmes ont déployé leur ingéniosité en utilisant les ressources de la nature, et en adoptant les divers apports des cultures avoisinantes.C’est ce que l’on peut lire dans l’avant-propos de cet ouvrage entièrement dédié aux recettes kabyles ancestrales, recueillies par Hadjila Djenadi, une enseignante de Sidi Aïch (Béjaïa), soucieuse de transmettre aux jeunes filles d’aujourd’hui le savoir-faire culinaire des grand-mères berbères. C’est aussi une approche culturelle, puisque le but de cette publication est de protéger un patrimoine culinaire transmis de mère en fille, à travers les siècles. Des recettes haut en couleur, à base d’ingrédients simples et bio. Riche en céréales, agrémenté d’huile d’olive et parfumé d’herbes naturelles, l’art culinaire kabyle repose sur une alimentation saine. Retrouvez tout au long des pages de Assewi, les recettes d’antan comme amaqful n-catwa (couscous aux légumes d’hiver), abazin n-ilkodra (plombs aux herbes), tikurbabin (boulettes de semoule), tacawat (pâte feuilletée à la semouline), aftir uqasul (crêpes fines en sauce), tahbult n’zit (biscuit frit), seksu n-taga (couscous aux cardons), lasfang (beignets), seksu n-timzin (couscous à la semoule d’orge)… De quoi mettre vos papilles en fête !

Sabrinal
Assewi, l’art de la cuisine kabyle,
Inas éditions, disponible à la librairie Idjtihad (rue Charaz), prix 400 DA

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/05/05/article.php?sid=99681&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...