RSS

Pole&mic Par B.Nadir Les «anges» de la démocratie

3 mai 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

Souvent, certains de nos hommes politiques, certains et non tous, croient que le peuple algérien est amnésique sans faire la moindre exception. Les psychologiques vous diront qu’à un moment ou un autre, tout mythomane croit en ses fabulations et mensonges. Mais dans ce cas, c’est un délire à grande échelle politique. C’est ainsi que le boss du FLN Belkhadem,

qui a avoué à des journalistes, que son parti travaillera pour la libération du secteur de l’audio-visuel. Que dire face à de telles déclarations qui n’ont de sens que leurs «promesses» et à la «beauté» du verbe? Rien sauf de dire qu’il est temps pour nos hommes politiques de «tourner» leur langue sept fois avant de se prononcer» car ils s’adressent au peuple et non à une catégorie bien spécifique. En parlant de l’ouverture du secteur le plus important, c’est tout un peuple et sa jeunesse qui commence à rêver de la «Démocratie» à l’algérienne et de finir d’aller zapper ou de voir ailleurs. Belkhadem nous fait «rêver» en l’espace d’une seconde ou même pas, car on sait que ni lui, ni son parti ne peuvent «contrarier» le pouvoir qui ne veut pas de l’ouverture du secteur des médias lourds. Le ministre de la Communication avait parlé du lancement d’une chaîne sportive et voilà le Mondial qui arrive et pas de chaîne. Chez nous, nous avons peur de se «dévoiler» et de donner la parole aux uns et aux autres. La télévision est le secteur le plus sensible où personne n’a le droit de le toucher et même les gens du pouvoir se voient refuser l’accès. C’est dire que c’est un «temple» bien gardé et une chasse gardée du pouvoir politique. Même le pouvoir veut l’ouverture de ce secteur, mais on croit que ce n’est pas le moment. Indirectement, on juge que nous ne sommes pas encore «murs». Belkhadem n’irait jamais et au grand jamais déroger à la règle, d’ailleurs il n’a pas pu déposer un avant-projet criminalisant le colonialisme. Le FLN n’a jamais fait un «forcing» pour la révision du code communal et de wilaya  alors que ses élus ne cessent de dénoncer l’actuel code. Et pourtant, le FLN dispose de la majorité au niveau des deux chambres. Au FLN comme au sein du pouvoir, on ne veut pas réveiller les «anges» de la Démocratie.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...