RSS

EN LIBRAIRIE GUIDE D’ORAN Wahran el-Bahia !

2 mai 2010

Non classé

Un guide consacré à la ville d’Oran vient juste de paraître aux éditions Albayazin. Après une mise en bouche intitulée El-Bahia l’hospitalière, le lecteur se plonge dans l’histoire de cette ville à travers les siècles. Omeyade, fatimide, almoravide, zianide, espagnole, ottomane… El-Bahia décline sa carte d’identité.

Mais au fait, d’où vient le mot wahran ? «La première mention du nom d’Oran se trouve dans Arib, auteur d’un des plus anciens textes historiques sur le Maghreb, transcrite sous la forme de wahran… de terme d’origine berbère, signifierait «l’endroit aux lions» p. 25. Au fil des pages, Oran l’ensorcelante déploie ses charmes : Murdjadjo, l’Hôtel de ville, l’Obélisque de la Victoire ailée… Le vieil Oran n’est pas en reste : la porte de Canastel, la Porte d’Espagne, la Citadelle, le fort Santa-Cruz… pas question de faire cette balade sans une virée sur la côte (Aïn El-Turck, Mers El-Kebir, corniche est et ouest, Misserghine, Kristel, Bir El-Djir…) «Elle est incontournable. Trente kilomètres de plages depuis la pêcherie d’Oran jusqu’au complexe touristique des Andalouses, envahis chaque été par des centaines de milliers d’estivants. » p. 78. La dernière partie est dédiée au volet culturel. Musées, théâtres, grandes figures de la musique oranaise (Wahbi, Blaoui Houari, Ahmed Saber, Khaled, Mami, Hasni, cheikha Remetti…) et art culinaire sont mis à l’honneur. «La musique oranaise est le fruit d’un brassage culturel… des spécialistes de la musique fixent la naissance de la chanson oranaise aux années 1920. Elle est d’abord essentiellement rurale, une chanson portée exclusivement par les chioukh et qui s’accompagne aux instruments traditionnels : la gasba et le gallal. »p. 101. Un guide qui se déguste sans modération et qui vient compléter les deux précédentes éditions consacrées respectivement à Alger et Bordj Bou-Arréridj.
Sabrinal

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/05/02/article.php?sid=99516&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “EN LIBRAIRIE GUIDE D’ORAN Wahran el-Bahia !”

  1. Gary Dit :

    Bonjour, Je dois me rendre à Oran dans le courant du mois, et j’aurais voulu savoir où me procurer ce guide d’Oran.
    Vous remerciant de votre réponse, croyez à mes meilleurs sentiments
    Gary
    http://www.villedoran.com

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...