RSS

RACHID BOUDJEDRA À CONSTANTINE «Je n’ai jamais insulté le Président»

27 avril 2010

Non classé


26 Avril 2010 – Page : 21

«Je n’ai jamais dit que je méprisais le président de la République, je n’ai jamais insulté le Président.» Tels sont les propos de l’écrivain Rachid Boudjedra depuis Constantine, lors de la vente-dédicace de son dernier livre Les Figuiers de Barbarie, qui a eu lieu à Média Plus et qui retrace la vie de l’écrivain durant la guerre de Libération. La réaction de l’hôte de Constantine, samedi dernier, intervient en réponse à ce qui a été publié dans un quotidien francophone, l’accusant d’avoir formulé des propos

méprisants envers le Président. L’écrivain, qui semblait avoir été déçu par ce fait qu’il rejette complètement, souligne: «C’est quand même le Président et il a été élu par le peuple, je n’ai pas à l’insulter, ça ne me ressemble pas.» Rachid Boudjedra déclare aussi, dans sa conférence de presse, ne jamais avoir dit que Yasmina Khadra n’était pas un auteur, comme rapporté également dans la presse: «J’ai juste dit que je ne suis pas d’accord avec le genre littéraire qu’il produit. C’est plutôt à un journaliste d’écrire dans ce style et donc c’est juste que je n’ai pas un penchant pour ce genre de style, j’ai beaucoup de respect pour ses valeurs et j’ai le droit de ne pas aimer certains livres. Yasmina Khadra est un best-seller et tous lui reconnaissent cette valeur.» C’est ainsi que s’est exprimé Boudjedra pour mettre fin à la polémique qui a mis mal à l’aise l’écrivain. Par la même occasion, l’invité s’est prononcé sur ses projets futurs, soulignant: «J’ai beaucoup de projets en tête et mon prochain livre sera édité en arabe, j’aime beaucoup ma langue. Elle est charnelle et fait partie de ma culture. Cela ne veut pas dire que je ne me sens pas à l’aise en langue française, mais je souhaite écrire pour un public algérien.»

Ikram GHIOUA

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...