RSS

“Constantine et sa région vues du ciel” IL VIENT DE PARAîTRE AUX ÉDITIONS MÉDIA-PLUS

27 avril 2010

LITTERATURE


Edition du Mardi 27 Avril 2010

Culture


Par : Amine IDJER

“Constantine et sa région vues du ciel” IL VIENT DE PARAîTRE AUX ÉDITIONS MÉDIA-PLUS  dans LITTERATURE 8378

La ville des Ponts suspendus a un livre qui parle d’elle et de toute sa région. Kerta, Cirta l’antique, Constantine ou Qacentina, les noms sont nombreux pour parler de cette ville de l’Est algérien. Une ville gorgée d’histoire.

“Voir la terre à partir du ciel, c’est se donner d’elle une autre vision, c’est regarder autrement. (…) Voir la terre à partir du ciel, c’est la découvrir une seconde fois. C’est ce véritable miracle qu’a réalisé pour nous Yann Arthus-Bertrand, avec les présentes photos”, écrira Marc Côte (l’auteur des textes de ce beau livre) dans sa présentation.
C’est une visite guidée que nous offre ce photographe français. Un circuit à faire ou à réaliser, qui permet au lecteur de voir Constantine, plus connue sous l’appellation de la ville des Ponts suspendus. “Nous  commencerons par Constantine. Puis un circuit autour de la vieille métropole nous conduira, via Guelma, aux villes littorales, d’El Kala à Béjaïa ; puis aux terres intérieures, du Sétifois au massif des Aurès.” Tout “l’Est algérien n’est pas présent dans ce volume. Un certain nombre de ses perles seulement…”, selon l’auteur des textes, Marc Côte (géographe et professeur émérite à l’université d’Aix-en-Provence). Il a enseigné 28 ans à l’université de Constantine et a publié plusieurs ouvrages sur l’Algérie, dont Guide d’Algérie paysages et patrimoine, Si le Souf m’était conté, Comment se fait et se défait un paysage et Constantine, cité antique et ville nouvelle (éditions Média-Plus, 2006).
Dans ce livre, on décèle le plaisir qu’a pris le photographe Yan Arthus-Bertrand “à fixer sur pellicules ces images splendides d’un pays qu’il ne connaissait pas”. C’est lors d’un séjour au Kenya pour étudier le comportement d’une famille de lions que ce photographe découvre sa vocation. En 1991, il fonde Altitude, première agence de photographie aérienne dans le monde. Aujourd’hui, militant convaincu du développement durable, il diffuse son message à travers le monde depuis 2000 avec l’exposition La terre vue du ciel.
Dans sa préface, Chérif Rahmani, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Tourisme, parlera de Constantine et de son évolution, son développement.
Constantine et sa région vues du ciel est un parcours composé de neuf haltes. Chacune aborde un aspect différent de cette ville. Le lecteur aura une délectation visuelle, qui le fera voyager, planer. Avec ces photographies, c’est un autre regard de et/ou sur Constantine, la ville d’Abdelhamid Ben Badis, la grande famille Fergani et bien d’autres artistes et lettrés.
Le lecteur ne restera pas insensible à ces images si authentiques et d’une beauté inégalable que beaucoup d’entre nous découvrent pour la première fois. Cet ouvrage n’est pas un cliché ou une carte postale touristique. C’est une mise en valeur d’une ville, de sa beauté, de sa nature. À rappeler que ces photographies qui parlent d’elles-mêmes sont extraites du travail dudit photographe intitulé l’Algérie vue du ciel.

Constantine et sa région vues du ciel, de Yann Arthus-Bertrand, préface de Chérif Rahmani, textes de Marc Côte, éditions Média-Plus, Constantine 2010. Prix : 4 950

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...