RSS

Quand l’Inspecteur et l’Apprenti partent en vacances Par Réda Naïm

23 avril 2010

Non classé


Nous sommes en 1972. Deux hommes qui ne s’aiment pas forcément partent ensemble en vacances en Tunisie pour y passer d’agréables moments. Un meurtre va tout compromettre. Ainsi fut l’idée ingénieuse de Moussa Haddad,

qui nous gratifia de l’un des chefs-d’’uvre du cinéma algérien : Les Vacances de l’inspecteur Tahar. 1h 50 mn de rire, sur fond de musique limpide de Ahmed Malek et des belles palettes d’un polar typiquement algérien. L’inspecteur Tahar et son adjoint, l’Apprenti, sont invités par mama Traki, héroïne populaire tunisienne, à passer leurs vacances à Tunis. Avant de quitter Alger, ils font halte dans un complexe touristique où un meurtre vient d’être commis. L’enquête pleine de surprises et de rebondissements les mènera jusqu’à Tunis, où ils retrouveront Oum Traki et sa famille… Au-delà de la trame humoristique du film, c’est le «label» Algérie en matière de tourisme qui est mis en exergue : des hôtels pleins à craquer d’étrangers et de nationaux, des plages noires de monde, de paisibles randonnées et des circuits pour toutes les bourses constituent la toile de fond de ce film-culte. Les Vacances de l’inspecteur Tahar aura été l’un des plus grands supports médiatiques du tourisme algérien, avant que celui-ci n’amorce sa terrible descente aux enfers.

R. N.

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...