RSS

Jamel Bahki -avoir l’occasion de boxer chez lui en Algérie

15 avril 2010

Non classé

 

jamelbahki.jpg[Bouillon de culture] Commentaire sur : « Mohammed Bengasmia, le champion continental de boxe, à la VO »

Mercredi 14 avril 2010 22h29


Auteur     : jamel (IP: 85.27.58.76 , host-85-27-58-76.brutele.be)
E-mail     : jamelone2one@hotmail.com
Commentaire:
Je suis heureux de ce retour et constate malheureusement ce fait que la boxe ainsi que les autres sports manquent de moyens!!! Je suis de tout coeur avec toi pour ton combat frère. J’espère qu’un jour j’aurais l’occasion également de boxer chez moi en Algérie!

Jamel Bahki

Voir tous les commentaires sur cet article:
http://nadorculture.unblog.fr/2010/04/12/mohammed-bengasmia-le-champion-continental-de-boxe-a-la-vo/#comments

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Jamel Bahki -avoir l’occasion de boxer chez lui en Algérie”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Date: 30/08/2006
    Section: SPORTS
    Jamel Bahki s’impose au caractère
    Boxe

    Le représentant du One2One a franchi une étape

    BRUXELLES Il a fallu le pousser un peu, à la fin de la troisième reprise, mais Jamel Bahki a fini par sortir le grand jeu à Lubbeek. D’une droite ponctuant un enchaînement maintes fois répété à l’entraînement, le boxeur du One2One a parachevé le travail d’orfèvre qu’il avait entamé quelques minutes plus tôt, clouant au sol son adversaire Marian Tomcany, adepte du kickboxing également, lequel n’ira pas au bout du quatrième round.

    « Le déclic attendu s’est peut-être produit ce samedi soir », soulignait son manager Alain Vanackère. « Jamel a enfin adopté le comportement d’un vrai boxeur professionnel, rayant le mot pitié de son vocabulaire. Pourtant, après avoir cherché la bagarre pendant les trois premières minutes, le Slovaque, essoufflé, ne demandait qu’à ce qu’il lui accorde un peu de répit. Jamel faisait ce qu’il voulait sur le ring mais il faut avouer que son adversaire a remarquablement encaissé les coups pendant toute la durée du combat. Malgré un petit excès de précipitation, à la fin du deuxième round, il a réussi à finaliser au moment opportun. Au caractère ! »

    De quoi envisager avec optimisme son quatorzième combat professionnel qui l’opposera, le 23 septembre prochain, à Alexander Abraham. Un fameux challenge pour le Bruxellois dont le palmarès est très enviable (11 victoires, 2 nuls). « Ce combat face à Abraham, c’est, en quelque sorte, une demi-finale européenne », précise Alain Vanackère. « Un combat test pour déterminer lequel des deux adversaires pourra recevoir sa chance à un niveau plus élevé. »

    Par ailleurs, le déplacement de Jamel Bahi en Allemagne, dans trois semaines, aura des conséquences sur la réunion de gala annuelle du One2One, celle-ci étant reportée probablement au mois de janvier. Notons également que, le 30 septembre, des interclubs (et peut-être un combat pro avec le Marocain Hicham Nafil) se dérouleront dans la salle d’entraînement du club everois, dont les portes seront ouvertes au public pour l’occasion.

    Enfin, Michael Henrotin se trouve, lui, au-devant de deux challenges intéressants avant la fin de l’année : un championnat du Monde WBC juniors et un titre Benelux…

    Laurent Monbaillu

    Jamel Bahki a parfaitement répondu aux attentes de son manager, samedi soir, à Lubbeek. (PHOTO NEWS)

    http://www.dhnet.be/dhjournal/archives_det.phtml?id=636668

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Bahki a décidé de forcer sa chance

    (18/07/2009)

    En Ukraine, le Bruxellois brigue le titre WBA intercontinental

    BOXE

    BRUXELLES Barré au niveau européen, faute de moyens et de soutien en Belgique pour organiser des combats d’envergure, Jamel Bahki, bientôt 30 ans, n’a pas tellement le choix : le poids moyen bruxellois doit faire valoir ses qualités à l’étranger s’il veut franchir un cap supplémentaire.

    Rendez-vous a donc été pris à Odessa, en Ukraine, ce samedi, où l’attend un boxeur au nom imprononçable et au palmarès appréciable (18 v., 1 d., 2 n.), Avtandil Khurtsidze. Enjeu du combat : un titre WBA intercontinental dont l’acquisition permettrait à Jamel de s’accrocher à ses rêves.

    « Je reçois une belle opportunité de me montrer à un niveau intéressant et au sein d’une Fédération reconnue mondialement » , indique le boxeur, entraîné par Maurice Naveau au BC Anderlecht. « Et c’est à moi qu’il revient de la saisir à pleines mains. Je suis bien préparé et j’ai confiance en moi : je pense que le coup est jouable. »

    La phase finale de la préparation de notre compatriote l’a conduit à Charleville-Mézières, où des Français de bon niveau l’ont poussé dans ses derniers retranchements. Et ce, afin de parer à toute éventualité… « Jamel a tout à gagner en allant en Ukraine » , indique son manager Alain Vanackère. « En cas de victoire, il deviendrait déjà éligible pour un Championnat du Monde. »

    D’où l’importance de prendre le dessus sur Khurtsidze. « J’ai beaucoup travaillé mon agressivité et le rythme des échanges. Cela devrait se voir sur le ring » , conclut Jamel Bahki.

    L. M.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...