RSS

SEPTIÈME ÉDITION DU SALON NATIONAL DU LIVRE 74 éditeurs algériens participent à l’événement

14 avril 2010

1.LECTURE

Culture (Mercredi 14 Avril 2010)

Par : Sara Kharfi

Avec pour slogan “Un Livre dans chaque main”, le Salon national du livre revient, après deux ans d’absence, et se tiendra au Pavillon G de la Safex, du 15 au 25 avril prochain.

Hier matin, le président du Syndicat national des éditeurs du livre (Snel), Ahmed Madi, a coanimé, à la salle El Djazaïr (Safex), une conférence de presse, avec Mohamed Tahar Guerfi, éditeur, Fayçal Houma, éditeur et vice-président du Snel, et Mouloud Slimani, directeur de la Safex.
À l’ordre du jour était inscrite l’annonce de la tenue de la septième édition du Salon national du livre, du 15 au 25 avril prochain, au pavillon G de la Safex (Pins Maritimes). Après deux années d’absence, le Salon se tiendra pour la première fois à la Safex, après avoir été coorganisé par la Bibliothèque nationale d’Algérie. “Ce Salon revient après un arrêt de deux années, mais notre joie ne sera totale que lorsqu’il y aura complémentarité entre ce Salon national et le Salon international”, a déclaré
M. Madi. De son côté, Mohamed Tahar Guerfi, a estimé que cette édition, placée sous le signe “Un Livre dans chaque main”, “est la plus importante au niveau participation, car nous avons atteint le nombre de 74. Or, lors des éditions précédentes, le nombre ne dépassait pas les 50”.
Et c’est l’une des raisons qui a contraint les organisateurs de délocaliser le Salon et de le tenir à la Safex, cette dernière étant un partenaire dans l’organisation de ce Salon.
Trois mille  mètres carrés ont été aménagés en stands et le Salon s’est autofinancé, puisque ne disposant et ne bénéficiant d’aucun budget, mis à part les éditeurs qui ont, naturellement, payé leurs aires d’exposition. En outre, les organisateurs ont révélé qu’ils avaient écrit au ministère de la Culture pour annoncer l’organisation de ce Salon et espèrent la présence d’un représentant de cette institution le jour de l’inauguration, prévue le jeudi 15 avril à 11 heures. Fayçal Houma a, pour sa part, insisté sur les difficultés qui ont heurté et heurtent encore les organisateurs de ce Salon, tout en soulignant que l’un de ses objectifs est la rencontre entre les auteurs, les éditeurs et les lecteurs.
Selon M. Guerfi, les points forts de ce Salon sont au nombre de deux, car “la production du livre algérien s’est beaucoup améliorée et nous avons constaté depuis 2007, un intérêt pour le livre et une forte production. Le deuxième point est le nombre important d’exposants entre éditeurs, importateurs et institutions”. Parmi les exposants, notons la participation pour la première fois de la zaouia Tidjaniya. Il y aura également le Haut Conseil de la langue arabe, le Haut Conseil islamique, le Haut-Commissariat à l’amazighité. Parmi les éditeurs, l’OPU, l’Enag, l’Anep, Dar El Hikma, Maerifa, El Houda, Média Sport, Baghdadi, Edif 2000, Omega prendront part à ce Salon dont l’invité d’honneur est la Palestine.
Par ailleurs, le programme d’animation est riche et plusieurs conférences se tiendront, notamment celle en trois langues sur “la culture amazighe entre expérience et perspectives”, qui sera animée par Youcef Merahi, secrétaire général du Haut-Commissariat à l’amazighité, ou encore celle qui concerne “la distribution et médiatisation du livre en Algérie”.
Le 23 avril, Journée internationale du livre et des droits d’auteurs, sera une véritable aubaine pour les lecteurs puisque des réductions seront proposées. Des séances de dédicaces quotidiennes seront également organisées.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...