RSS

Ki Kount…ki wellit!!! Par Jawad M. La Télévision devrait être de la partie

12 avril 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

«Il existe une télévision pour passer le temps et une autre pour comprendre le temps» (André Malraux)

Beaucoup de nos adolescents vivent une situation alarmante. Jeunes chômeurs,

expulsés de l’école ou universitaires, ils attendent vainement une quelconque prise en charge. Les horizons se sont rétrécis devant eux et l’ennui est devenu leur lot quotidien. Et, tout à fait émouvant est cet air qu’ils ont d’être abandonnés à eux-mêmes. Ils ne savent plus ce qu’ils représentent aux yeux de la société. Exposés à toutes les tentations, ils ont cette impression traumatisante d’«être de trop». Bien sûr, cela engendre chez eux un certain comportement suicidaire et fait par conséquent qu’ils mordent facilement à l’amorce tendue par les marchands de la drogue. La situation des jeunes drogués est, par ailleurs, durement ressentie par les parents; d’autant plus que moraliser ou faire peur ne produit généralement aucun résultat. Aussi, faut-il ajouter que ces parents angoissés voudraient (Oh combien !) recevoir des éclaircissements, des conseils ou des recommandations leur permettant de secourir leurs enfants. Ce rôle d’assistance, la Télévision pourrait à coup sûr, le réussir parfaitement. Dans la lutte anti drogue, on devrait donc l’impliquer en mettant à profit son influence considérable sur le plan éducatif. Grâce à des films sélectionnés, des documentaires, des tables rondes et autres émissions, la Télévision est en mesure de fixer l’attention de l’opinion publique sur la véritable dimension du problème de la drogue. Elle devrait surtout faire appel à son énorme pouvoir de persuasion pour intéresser les Indifférents que nous sommes aux conséquences catastrophiques de la consommation de la drogue par nos Jeunes; catastrophiques tant pour l’individu que pour la société.

jawad_moumen@yahoo.fr

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...