RSS

Sra…ma…sra Par Sayah Nos enfants nous aiment-ils???

8 avril 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

                 Que veulent faire nos jeunes à part se payer du bon temps, se la couler douce avec le pécule de leurs parents ou chercher un gabouti pour prendre le large? Les jeunes d’aujourd’hui n’aiment pas les études et

détestent encore plus le travail. Ils aiment vivre mais ne s’inquiètent nullement de la manière de se procurer le pèze leur permettant de vivre comme ils se l’imaginent. Ils aiment les grosses bagnoles, les motos tape à l’œil et les restos chics mais ne se demandent jamais comment ils devraient s’y prendre pour se payer ces luxes, abordables à certains d’entre eux et si loin pour des millions d’entre eux. Nos enfants aiment les filles mais ils savent qu’il est pêché de parler union et mariage à des parents qui n’arrivent même pas à nourrir les bouches existantes. Ils aiment s’afficher avec des vêtements chics, payés cher devant des auditeurs qui les croient comme s’ils étaient des messies venus d’ailleurs et semant la parole divine. Ils croient en leur étoile et oublient qu’ils n’ont pas encore eu la chance d’avoir un travail digne de leur procurer un épanouissement et un avenir meilleur. Leur étoile à eux, les guide seulement vers une meilleure sieste, de meilleurs moments de détente et de coquettes conquêtes pour lesquelles nos gosses n’arrivent même pas à leur payer un verre de thé dans un salon huppé. C’est vrai, nos enfants ne sont pas des chinois, des turcs ou des africains. Ils ont vu que les enfants nantis n’ont rien fait de spécial pour être si vernis. Ils ont vu que la vie, en Algérie, est liée au coup de pot que leurs parents ont eu ou pas eu. Et c’est la raison pour laquelle, douze fois sur dix, nos enfants ne nous respectent pas car nous ne leur avons rien laissé. Et même s’ils ne nous le montrent pas, il n’empêche que leurs regards, sur nous, sont explicites. N’est-ce pas???

Medhayas@yahoo.fr

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...