RSS

Point de vue Par BOUHALI Abdellah De quelle vérité, on parle?

8 avril 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

La vérité, voilà un mot simple mais qui a fait tant de ravages dans la vie des nations. La vérité, tout le monde en demande, tout le monde en raffole, tout le monde en rêve. La vérité, c’est ce que cherchent la Justice mais aussi les justiciables.

C’est ce que guettent la presse mais aussi l’opinion publique. Et lorsque cette vérité éclate au grand jour, elle fait beaucoup de dégâts. La vérité que tout le monde réclame à cor et à cri, fait pourtant peur, paradoxalement à tout le monde. Les hommes publics qu’ils soient commis de l’Etat, hommes d’affaires ou connus autrement. Mais la vérité fait aussi peur aux gens du peuple, les inconnus. Combien de scandales ont éclaté en Algérie sans que la vérité ne soit réellement connue? Combien d’hommes ont été salis dans des affaires sordides sans que l’on puisse établir avec exactitude leur implication? Car la vérité n’est pas toujours celle que l’on voit, ni celle qu’on attend. Certaines vérités ne sont en fait que mensonges, montés de toutes pièces et présentés comme irréfutables. C’est là où l’on doit s’inquiéter le plus. Lorsque le mensonge se substitue à la vérité, lorsque celle-ci est victime non seulement de la mauvaise foi mais aussi du complot, il y a effectivement péril en la demeure. Le pire, c’est que dans certaines affaires, le complot n’est pas identifié et les comploteurs non plus. L’on se retrouve alors dans une espèce de climat de paranoïa dure à vivre, et surtout difficile à surmonter. Les victimes du mensonge se retrouvent seules, isolées, discréditées et accusées. Comment peuvent-elles se défendre lorsque le plaignant est inconnu? Difficile même si au fond, on espère que la vérité, la vraie arrivera à prendre le dessus. Seulement voilà, en attendant ce jour, des hommes et des familles entières sont déjà décimés.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...