RSS

Taxi Royalties par El-Guellil

4 avril 2010

Contributions

Etymologiquement, «taxi» viendrait du mot tache qui lui-même est tiré du latin médiéval taxa «paiement» ou «travail rémunéré». Plus tard, les Romains l’ont transformé en taxatium. Ces derniers ont inventé ce genre de service de char, payant bien sûr. Un taxi serait donc un moyen rapide de transport, subordonné à l’ordre et au service, d’un travail habile et qui emprunte les rues et les chemins. Voilà pour la culture générale.



Mais notre taxi à nous, n’était pas une charika gadra, qui entassait sa clientèle pour gagner le maximum sur la même course. C’est juste un Taxi. Son moteur ne fonctionnait pas au carburant car carburant à autre chose. Pas polluant du tout. Il sévissait pourtant quand les Verts n’étaient pas encore mûrs. Quand Bénaïssa qui boude actuellement les 4×4 fonctionnait encore au «KitKat».

C’est d’un taxi conteur qu’il s’agit. Il contait fleurette. Devant l’absence de législation régulant son activité, il choisit ses arrêts. Son stationnement et sa clientèle. On va l’appeler Taxi El gharam.

Amala taxi el gharam, entre un bloc et un autre se faisait un plaisir d’accompagner la gent féminine. Jamais fatigué. Toujours dispo. Des années durant.

Force de l’âge aidant, Il devint devin. Il a fait l’économie de son droit sans demeurer gauche, sachant où se nichaient les intérêts et son univers cité plus haut. Mais malgré son moteur qui ne carburait pas en naissance polluante, il est demeuré lucide. Taxi ! Taxi subordonné à l’ordre et au service, à un travail habile. Il a appris à emprunter les rues et chemins qui mènent. Jusqu’à l’usure des rotules. Il roule tant que les amortisseurs ne lui font pas défaut. Il roule, il roule… il ne roulera plus personne un jour. Car les Verts sont aujourd’hui mûrs. Et la pollution… ils la combattront…

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...