RSS

Orienter en connaissance de cause…

30 mars 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

 date();Mardi 30 Mars 2010

Ki Kount…ki wellit!!!

Par Jawad M.

Orienter en connaissance de cause…

Bien souvent, nous n’hésitons pas à dénoncer le manque de qualification constaté chez l’un ou l’autre des ouvriers qu’il nous arrive parfois d’employer: plombier, peintre, soudeur, etc. Bien souvent aussi, certains

d’entre eux paraissent crispés dans leur travail et reconnaissent même, quelquefois, ne pas arriver à s’y adapter. Ainsi donc ni paix intérieure pour l’employé ni rendement satisfaisant pour l’employeur! A les écouter, la plupart de nos jeunes ne s’engagent dans leur métier que par hasard. Faute d’une assistance qualifiée en matière d’orientation professionnelle, ils se voient contraints d’exercer parfois un métier qui ne correspond point à ce qu’ils sont. C’est faute d’orientation aussi, que leurs parents s’empressent de les caser n’importe où et n’importe comment. L’idéal, bien sûr, serait que nos jeunes s’engagent dans la branche professionnelle qui convienne le mieux à leurs aptitudes, leurs goûts, leur tempérament, ainsi qu’au contexte social et aux possibilités de débouchés. Et l’orientation professionnelle connaîtrait sans doute chez nous son âge d’or si elle parvenait à aider le jeune Algérien à mûrir son choix en fonction de ses possibilités personnelles de développement et du monde très mouvant d’aujourd’hui. Le conseiller d’orientation cherchera à déterminer en connaissance de cause l’orientation du postulant. A cet effet, il sollicitera la contribution de la famille, de l’établissement scolaire, du psychotechnicien ainsi que de l’intéressé lui-même. Et enfin, il prendra soin d’intégrer toutes les données qu’il aura recueillies avant de se prononcer.  

jawad_moumen@yahoo.fr

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...