RSS

EDITORIAL «INTÉRIMS» Par K.Selim

27 mars 2010

Contributions

Au train où vont les choses, on peut se demander si Chakib Khelil, ministre de l’Energie, sera présent à Oran pour le GNL 16. A peine Sonatrach venait-elle de révéler, via son site, la désignation de vice-présidents des activités Commercialisation, Amont, Transport et Aval, que des cadres de cette dernière à Oran ont été placés sous mandat de dépôt. La direction de l’activité Aval était, avant sa désignation à la fonction de PDG par intérim, sous la coupe d’Abdelhafid Feghouli.

Ce haut management «p/intérim » de Sonatrach devait apporter la démonstration que le grand groupe national des hydrocarbures fonctionne «normalement » et n’a pas été paralysé par les démêlés de ses responsables avec la justice. M. Feghouli, tout en défendant la présomption d’innocence de ses collègues – ce qui explique que leur remplacement se fait «par intérim» -, avait multiplié les déclarations sur le fait que Sonatrach ne connaissait de dysfonctionnement ni au niveau national, ni dans ses activités à l’international. Il faut bien entendu le souhaiter vivement, même si la nouvelle vague de mises sous mandat de dépôt de cadres de l’Aval qui étaient Le Quotidien D’ORAN Edition Nationale d’Information Jeudi 25 mars 2010 09 rabie etthani 1431 N° 4653 sous la responsabilité directe de l’actuel PDG par intérim est de nature à instiller le doute. Des entreprises ont été déstabilisées pour beaucoup moins que cela. Chakib Khelil a indiqué que Sonatrach était une institution qui ne «se limite pas à un seul homme». Inchallah ! Espérons que Sonatrach a les reins suffisamment solides pour amortir le choc car la mise sous mandat de dépôt de cadres de l’Aval peut-être interprétée au désavantage de l’actuel PDG par intérim. Chakib Khelil a estimé que les affaires en cours contre le management de Sonatrach ont «porté atteinte à l’image de l’Algérie, en quelque sorte, puisque Sonatrach est le moteur qui assure les revenus du pays». C’est un constat et non un commentaire. Il suffit de lire les articles de la presse internationale pour comprendre que les «affaires» sont abordées dans une perspective «systémique». L’image du système en place ne s’en porte pas mieux, pour utiliser un euphémisme. Dans ce domaine, les dégâts au niveau interne – les grévistes de la fonction publique ont lancé le slogan de «on a la matraque, vous avez Sonatrach !» qui a fait fureur – et externe sont grands. Si les procédures judiciaires suivent «leurs cours», selon l’expression consacrée, c’est une question d’ordre politique qui est actuellement posée. Cette question on ne la doit pas aux responsables qui sont bien silencieux mais aux écrits de presse se rapportant au GNL 16. Les articles à charge contre le ministre de l’Energie se multiplient. Dans les moeurs du régime, cela n’est pas habituel. Dans les us et coutumes du régime, même si Chakib Khelil est «la» cible, on aurait tendance à faire taire les choses à l’approche d’une manifestation internationale d’envergure organisée par l’Algérie. Quitte à considérer implicitement que l’actuel ministre de l’Energie est un «intérim », tout comme le management de Sonatrach, le fonctionnement habituel du régime consisterait à mettre les choses en sourdine en attendant que les milliers d’invités du GNL 16 rentrent chez eux. La règle va-t-elle être abandonnée ? Dans l’affirmative, cela signifierait qu’il y a bien un début de rupture entre les groupes d’intérêts au sein du système.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...