RSS

Cherche époux récent, en bon état…

18 mars 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

Cherche époux récent, en bon état… dans Contributions chemin_16 date();Jeudi 18 Mars 2010

Soug ennsa

Par M. Mahdia

Cherche époux récent, en bon état…

Selon la tradition, l’homme n’a pas d’âge là où la femme n’a que cela. C’est-à-dire que l’homme peut se marier à n’importe quel âge alors que la femme devra regarder le train passer si elle dépasse les trente ou quarante ans d’âge.

C’était vrai jusqu’à une récente date, mais, depuis, les choses semblent changer. Le dilemme reste pourtant le même: faut-il épouser un homme âgé ou se limiter à accepter les hommes d’âge égal ou légèrement supérieur? Pour une femme algérienne, un homme âgé, de dix ans ou plus, est la garantie d’un couple stable, d’une situation sécurisée et d’une expérience vitale pour maintenir le couple. Un mari âgé n’est pas volage généralement, il a les tentations derrière le dos et pas dans son répertoire de téléphone, il veut une famille et pas des maîtresses et possède généralement de quoi faire vivre tout le monde. Le seul problème est donc son âge : avec dix ans de différence ou plus, cela signifie qu’il aura cinquante ans quand sa femme aura 25 et donc 80 ans lorsque sa femme aura quarante par exemple. Sa vieillesse sera pénible et sa disparition, sauf volonté de Dieu, sera une fin pour une femme qui n’aura vécu que la moitié de sa vie biologique. Ceci sans parler des problèmes intimes et de l’âge des enfants qu’il va laisser derrière lui. Mais épouser un homme jeune qui ne vous dépasse que de deux ou trois ans, n’est pas toujours agréable. Il est trop jeune pour comprendre, il aura la situation matérielle d’un homme qui commence sa vie, il aura l’œil glissant et la tentation au bout du regard. Un époux trop jeune, c’est généralement des problèmes de couple par manque d’expérience des deux époux, des disputes, des tentations de divorce et le sentiment permanent de l’insécurité pour la femme. Un époux trop jeune est encombrant mais un époux trop vieux est une corvée à vie. La solution? Chacune selon ce qu’elle veut et ce qu’elle attend.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...