RSS

Guy de Maupassant traduit en tamazight

15 mars 2010

LITTERATURE


La littérature amazighe ne cesse de s’enrichir. Soit par des auteurs, prolixes, soit par la nouvelle tendance, la traduction des œuvres majeures. Ahmed Hamoum, enseignant en tamazight, s’est attelé à rendre accessible en berbère Guy de Maupassant. Les nouvelles de ce dernier, intitulées le Vagabond, viennent d’être “transposées avec talent” en tamazight par l’auteur. Dans le cas présent, on ne peut pas parler de traduction mais d’adaptation, comme cela a été le cas chez

Mohia dont les œuvres sont transposées dans l’environnement de sa Kabylie natale. Mais ce n’est pas donné au premier venu. Pour restituer le talent d’un Guy de Maupassant, Ahmed Hamoum y a mis toute son énergie. Abdenour Abdeslam, qui a préfacé le livre, dira que pour y parvenir il faut “être en position et en possibilité de dire le même en sens et en valeur”.  Cette maîtrise, a-t-il poursuivi, “on la retrouve chez l’auteur d’Amnetri. On retrouve parfaitement Jacques Randel dans la peau d’Azwaw Meghlawi. Ce gaillard kabyle et chômeur de son état qui cherche du travail mais en vain. Comme d’autres personnages, nés de l’imagination fertile de Maupassant, se confondent allègrement avec ceux d’Ahmed Hamoum. Bien que le Vagabond soit le titre générique, l’auteur a réussi à “kabyliser” les autres nouvelles à l’instar de le Petit, le Diable, Une Vendetta, l’Orphelin et l’Aveugle.

L. OUBIRA

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...