RSS

Kifah slaqu’ha?

13 mars 2010

Contributions


                 Une annexe de la mairie dans chaque quartier! On a tous cru que ça allait mettre fin à cette bureaucratie due sans doute à la centralisation étouffante d’auparavant.

Il n’en fut rien! Ces annexes ne désemplissent presque jamais. Côté Public: chaînes désordonnées, chahut, altercations, protestations… Côté employés: va et vient incessant, nonchalance, bavardage, éclats de rire, etc. Un observateur attentif ne manquerait pas de remarquer aussi que tout le monde n’est pas servi de la même façon. Il y a ceux qui acceptent de graisser la patte à quelqu’un et il y a les bénéficiaires naturels de la camaraderie instaurée au sein du service. Ces derniers ont soit un proche parmi les employés soit la possibilité de rendre à leur tour un service quelconque. Tous ceux-là sont servis sur le champ et traités avec tous les égards. Le commun des citadins, lui, n’a qu’à patienter et à souffrir tous les caprices du guichetier ou de la guichetière. Ce dernier ou cette dernière peut venir en retard, sortir avant l’heure, aller prendre un café, finir une discussion, répondre à un coup de fil, etc. Une fois disponible pour servir, il (ou elle) devient très mécontent (e)! Comment voit-on les choses de ce côté-ci ou de ce côté-là? Du côté Public: «ces soi-disant employés ont tous été pistonnés et ne sont pas à leurs places. Ils courent tous après l’argent. Et personne ne les commande». Du côté employés: «la plupart ne comprennent absolument rien et ont plutôt la tête dure. C’est parce qu’ils n’ont rien à faire d’autre qu’ils viennent nous déranger à longueur d’année! Vu tous ces papiers qu’ils retirent, on dirait qu’ils les mangent»! Kifah slaqu’ha, alors?

 

Jawad_moumen@yahoo.fr

Le Carrefour D’algérie

Kifah slaqu'ha? dans Contributions chemin_16 date();Samedi 13 Mars 2010

Ki Kount…ki wellit!!!

Par Jawad


 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...