RSS

Ceux qui sont pour la caravane Déclarations

11 mars 2010

Non classé

Dossier : Albert Camus (Jeudi 11 Mars 2010)


Ceux qui sont pour la caravane

Déclarations

Par : Sara Kharfi

Des écrivains et autres universitaires affichent leur désaccord avec la pétition qui rejette toute idée de débat, de confrontation, pourtant si nécessaires à la vie culturelle. Points de vue.

Anouar Benmalek (écrivain) : “Cette affaire de caravane Camus m’indiffère totalement. La caravane Camus, qu’elle soit organisée ou non, ne changera rien à la situation de la misère littéraire en Algérie. Qu’on me comprenne, je suis viscéralement contre toute interdiction d’un événement culturel ! Au fond, pour paraphraser quelqu’un de bien connu, je dirai plutôt que mille caravanes fleurissent et traversent l’Algérie ! À ce propos, pourquoi pas une caravane Mohamed Dib, ou, puisque nous commémorions récemment le vingtième anniversaire de sa disparition, une caravane consacrée à l’immense Kateb Yacine.”

Salim Bachi (écrivain) : “Albert Camus se pensait algérien et français, et il est mort algérien et français le 4 janvier 1960… De plus, il a chanté la terre algérienne comme personne. Il mériterait donc de reposer en paix à Lourmarin et d’être simplement lu, avec attention, avec tout le respect dû à un grand artiste, sans haine ni excessive louange. Il s’est trompé comme tout un chacun, mais je préfère mille fois une certaine lucidité dans l’erreur que la bonne foi des hypocrites qui ne se trompent jamais.”

Aïcha Kassoul (universitaire) : “Ce avec quoi je ne serai jamais d’accord, c’est l’interdiction (je préfère la liberté qui veille jalousement sur votre journal) de quelque activité ou initiative que ce soit, pourvu que cela se passe dans la convivialité des débats sereins entre hommes et femmes de culture et d’ouverture, C’est pour ça que j’ai signé dans le temps bien des pétitions pour faire valoir les droits à la liberté d’expression.”

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...