RSS

Matinale – El-Guellil

10 mars 2010

Contributions

Otchimin est réveillé par le son musical de quelques gouttelettes d’eau. C’est une rahma que cette pluie de printemps. C’est bon pour les petits pois et le foul. On va en avoir à gogo. Qu’il se dit, sans ouvrir les yeux, il se dit. Le muezzin, les muezzins, le chœur de muezzin n’a pas encore appelé à la prière du fajr. Il peut encore se permettre un petit somme. Il réajuste son bonnet de nuit et se retourne de l’autre côté. Le tempo musical de l’eau s’accélère. Il est plus présent. Le sommeil s’absente. Il décide de quitter son lit. C’est l’inondation dans sa chambre à dormir. De l’eau partout. Guelta ! Nodhi ya mra, el khir nous vient du plafond. Bonjour la fête de la femme.



Il grimpe chez le voisin du haut. Tabtab. Oualou. Il retabtab. C’est son voisin d’en face qui ouvre ses dix vachettes pour libérer la porte et l’informer qu’il n’est pas là. Il faut donc réveiller le syndic pour fermer l’alimentation principale de l’immeuble. Tabtab! C’est le muezzin qui appelle à la prière. Le syndic se décide à ouvrir.

- Khir inchallah…

- Il y a une inondation chez moi, l’eau coule du plafond, c’est le voisin du haut qui a oublié ses robinets ouverts et il est absent… il nous faut donc la clef de la terrasse pour…

- Oui mais la clé est chez notre voisin le muezzin, je lui avais passée pour régler son antenne parabolique… Il doit être à la mosquée maintenant. Rejoignons-le, cela nous permettra de prier dans sa mosquée et récupérer les clés. Ou ma ikoun ghil el khir inchallah.

Sitôt dit sitôt fait. De retour de la mosquée, la clé de la terrasse est là, mais point de plafond dans la chambre à dormir du vieux Otchimin.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...