RSS

Le rapport du délégué de la FIFA enfonce les Pharaons et aggrave leur cas

10 mars 2010

Non classé

image

Une source de la FIFA a révélé à Echorouk que le suisse Walter Gag désigné par la fédération internationale comme chargé de la sécurité pour la rencontre Égypte-Algérie du 14 novembre, a établi un rapport très compromettant pour les égyptiens, et qui les enfoncera et aggravera la sanction qui doit leur être infligée après l’attaque contre le bus transportant les Verts, le 12 novembre 2009 au Caire.

  • Notre source a affirmé que Walter Gag a, dans son rapport,  a axé sur le comportement des égyptiens envers la sélection algérienne de football dès son arrivée à l’aéroport du Caire et jusqu’à son départ. Parmi les points relevé et qui peuvent coûter cher aux Pharaons, c’est cette question du trajet qui sépare l’aéroport de l’hôtel et qui ne dure pas plus de trois minutes. Or, le bus transportant les Verts a mis près de 15 minutes pour arriver à destination. Cette « rallonge » a laissé suffisamment de temps aux supporters fanatiques de s’en prendre à coup de pierres aux joueurs algériens.
  • Le rapport de l’expert suisse précise également que les vitres du bus ont été cassées de l’extérieur et non de l’intérieur comme l’ont prétendu des responsables de la fédération égyptienne de football. Gag a trouvé à l’intérieur du bus caillassé, des éléments de la sécurité égyptienne en civil en train de nettoyer le verre cassé.
  •  
  • Le rapport destiné à la commission de discipline de la FIFA cite nommément les trois joueurs blessés par les jets de pierres des égyptiens, à savoir Khaled Lemouchia, Rafik Haliche et Rafik Saifi. Il ne manque pas d’ajouter que l’entraineur des gardiens algériens Hacène Behadji a lui aussi été blessé et transporté à l’hôpital pour des soins après avoir reçu une pierre au niveau du cou. Le dossier comprend les photos des joueurs blessés, ce qui en dit long sur la virulence de l’attaque menée par les supporters égyptiens.
  •  
  • Le suisse ne s’arrête pas là et parle carrément du séjour des joueurs algériens en Égypte. Car le 13 novembre, alors qu’ils devaient effectuer une séance d’entrainement, les protégés de Saadane, en bus, ont mis un temps fou pour arriver au stade, et ils ont encore une fois reçu des pierres, heureusement cette fois sans casse et sans blessés. Les agressions se sont poursuivies contre les joueurs algériens après le match en dépit de la victoire de l’Égypte, et à la sortie du stade les provocations allaient bon train contre les Fennecs dont le bus était escorté par des chars.  Walter note tous les détails, y compris la nuit blanche imposée aux joueurs à la veille du match.
  •  
  • L’expert suisse qui a été entendu par la commission de discipline de la Fédération a affirmé qu’il ne s’agissait pas d’incidents isolés, que l’organisation était désastreuse au Caire et que la délégation algérienne avait subi des pressions, notamment l’épisode du jet de pierres contre les joueurs. Il a également souligné la tentative de l’Égypte de masquer la réalité, ce qui pèsera encore contre les égyptiens et les privera peut-être du Mondial 2014 au Brésil.
  •  
  • Les parties algérienne et égyptienne seront entendues aujourd’hui par la commission de discipline de la FIFA sur les incidents ayant émaillé la rencontre Égypte-Algérie le 14 novembre 2009. La partie algérienne sera représentée par le président de la FAF, Mohammed Raouraoua qui a des preuves, certains disent qu’il réserve une surprise de taille aux égyptiens aujourd’hui devant l’instance internationale de football. Son homologue Samir Zaher lui se contentera de nier sans présenter aucun argument. Des informations recueillies de sources proches de la fédération égyptienne de football rapportent que Zaher a demandé à certaines personnes d’intervenir auprès de Raouraoua pour le retrait de la plainte de l’Algérie. La démarche était d’emblée vouée à l’échec.
  •  

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...