RSS

Conte – El-Guellil

6 mars 2010

Contributions

Conte

par El-Guellil

De toutes parts, nous parviennent, tels des croassements, d’inquiétantes nouvelles. «L’ancien», comme on aimait à l’appeler, aurait, dit-on, complètement perdu la vue. La nuit a atteint les yeux du derviche avant de parvenir à son âme. Depuis des mois, déjà, installé dans ses haillons

qui se confondaient avec sa chevelure, il priait : «Puis-je, Dieu, ne pas voir de quoi sera fait demain». Les uns pensaient qu’il était devenu fou, d’autres, plus sages, l’appelaient «Edderwiche». Les uns juraient que son savoir était un don du Tout-Puissant, et qu’il n’a jamais été à l’école. D’autres affirmaient que sa folie venait de son érudition. Tous aimaient à l’écouter fustigeant notre époque. L’ancien, aujourd’hui, dénonçait un certain «ordre nouveau». Cet ordre qui vous a fait et que vous continuez d’alimenter, cet ordre qui fait que la mort devienne un fait divers en hiver et toutes saisons, cet ordre qui crée des fortunes grâce aux écritures, cet ordre aux ordres de démons sans foi ni loi, cet ordre organisé comme la camorra… Cet ordre à vous, disait-il, cet ordre de banques et d’intérêts, qui avait soi-disant fait progresser le monde, est baigné de sang à son fondement, comme l’ordre barbare, l’ordre des princes et des «saigneurs», à cette différence près, ce sang coule dans des comptes, dans des chiffres. Vos comptes sont des plaies terribles. Devant eux, les entailles causées par les poignards et les haches font figure d’écorchure d’enfant. Malheureux est le monde qui vous a engendré, malheureux est le monde que vous engendrerez !».

Le derviche est aujourd’hui mort. Mais, au fait, était-il fou ou sage ? Ce n’est pas important ! Demain on saura qui avait raison !

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...