RSS

Clavel chez les majors de Léon Werth

1 mars 2010

1.Lu pour vous

Clavel chez les majors

Clavel chez les majors

de Léon Werth

[Littérature française XXe]

Editeur : Viviane Hamy

Publication : 11/1/2006

Préface de Stéphane Audoin-Rouzeau

Nombre de pages : 285 pages     ISBN : 2878582187

Première publication : 1914


Résumé du livre

Clavel comprend que ‘la guerre ne l’avait pas rendu intact à la vie’. Toute croyance se trouve chez lui comme abolie par la constatation de ‘l’ acceptation universelle‘ du conflit qui se poursuit. La vraie sortie de guerre, décidément, reste et restera hors de portée. Et peut-être est-ce là que réside la vraie leçon de ce livre tellement affranchi‘. Stéphane Audoin-Rouzeau.

Les extraits de « Clavel chez les majors »

La première phrase
De son lit, Clavel aperçoit les têtes des platanes, les feuilles que lustre le soleil dans l’atmosphère du Paris de septembre où semblent se mouvoir de tremblantes paillettes.


Morceau choisi
Tout a été très simple. Il fumait sa pipe dans la tranchée. Un choc au bras, puis comme un grand engourdissement et le sang qui coulait à travers sa capote. Il pouvait être quatre heures de l’après-midi. On le transporta dans la cagna. Il y resta étendu jusqu’au soir tombant. Mais déjà, il ne se sentait plus du jeu. Il pensa : Je ne ferai pas la prochaine relève. Après le pansement sommaire que roula le brancardier de compagnie, il fit [... ]

chapitre : 1page : 1819éditeur : Viviane Hamydate d’édition : 2006 -

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...