RSS

Oueltache serait réveillé du coma…aussitôt une enquête aurait été ouverte

28 février 2010

Non classé

Oueltache serait réveillé du coma…aussitôt une enquête aurait été ouverte

image

Des sources bien informées ont révélé à Echorouk que l’état de santé du colonel à la retraite Chouaib Oueltache, qui était dans un état comateux depuis jeudi dernier, s’est amélioré depuis hier.


  • On dit que Oueltache s’est réveillé aux environs de dix neuf heures et trente minutes, et qu’il est fort probable que devant être ouverte sur les raisons de l’assassinat du directeur général  de la sûreté nationale, Ali Tounsi, commence aujourd’hui avec l’auteur du crime.
  •  
  • Echorouk s’est rendu au domicile  du colonel Oueltache sis à Djenane El Malek, à Hydra. Le domicile de ce dernier se trouve à 200 mètres environ du domicile de Ali Tounsi. En fait, les l’ambassade de la Jordanie et un salon de thé séparent les deux domiciles.
  •  
  • Il était très difficile d’arriver à la maison de l’auteur du crime, tellement la garde était très renforcée. Beaucoup d’agents de la police, ainsi que d’autres appareils, se trouvaient autour du docile de Oueltache. Il y avait ceux qui étaient dans leurs véhicules de service de type « Toyota, Sorento… » alors que d’autres étaient debout et tenaient des talkies-walkies. Malgré cela nous avions réussi à pénétrer dans la zone, qui était presque déserte de piétons, sous prétexte que nous étions là pour rendre visite à la famille, et que nous avions des liens de parenté avec la famille Oueltache. Effectivement, nous arrivâmes devant sa villa de couleur jaune, et avant de sonner, nous avions parlé, en catimini, avec des policiers, qui surveillaient tous nos mouvements. Nous avions aussi parlé avec quelques uns de leurs voisins, qui nous avaient révélé que de nombreuses personnalités, des cadres ainsi que des proches de la famille se rendaient quotidiennement au domicile de l’auteur du crime. On nous a aussi affirmé que l’épouse de Oueltache se rend quotidiennement à 10. 00 h à l’hôpital militaire de Ain Naâdja, pour rendre visite à son mari, où on lui prodigue des soins, pour ensuite revenir à la maison aux environs de dix neuf heures. Ils nous aussi apporté leurs témoignages sur l’auteur du crime, qui était un homme très gentil, connu pour sa générosité, sa bonne éducation et son calme. Un jeune homme, qui habite juste à côté de Oueltache, nous a déclaré que la victime Ali Tounsi lui rendait visite en compagnie de son épouse.
  •  
  • Alors que nous nous sommes rapproché de la porte externe dans l’espoir de trouver un membre de la famille de Oueltache, nous avions sonné, et c’est alors qu’un homme nous répondit, via l’interphone, pour nous demander qui nous étions. Et c’est en toute logique que nous nous sommes présentés comme étant des membres de la famille, et là, notre interlocuteur nous dit : En êtes-vous sûrs ? Nous répondîmes par l’affirmatif. Sur le champ, une personne m’a ouvert la porte, derrière elle une autre personne, et tous deux avaient l’air d’appartenir aux services de sécurité et de renseignement. Nous demandâmes après madame Oueltache ou bien un de ses membres de la famille, et il nous répondit qu’en ce moment là ils étaient tous à l’hôpital pour s’enquérir sur l’état de santé de Chouaib Oueltache, et il nous a demandé de revenir ultérieurement si on le voulait, ou bien laisser notre numéro de téléphone pour le transmettre aux membres de la famille à leur retour.
  •  
  • Avant de quitter les lieux, un agent de la sécurité, qui était debout devant une voiture civile appartenant à la police, nous a déclaré que tourner dans la zone allait nous attirer beaucoup d’ennuis, et nous a conseillé de quitter les lieux sur place.

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...