RSS

KHEÏR CHOUAR INVITÉ DE «ÉCHO DES PLUMES» Présentation de Hikayatou Bani Lissan au TNA

16 février 2010

Non classé

KHEÏR CHOUAR INVITÉ DE «ÉCHO DES PLUMES» Présentation de Hikayatou Bani Lissan au TNA logo3

Culture : KHEÏR CHOUAR INVITÉ DE «ÉCHO DES PLUMES»
Présentation de Hikayatou Bani Lissan au TNA

Depuis sa création, l’espace «Echo des plumes» au Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi continue à accueillir des romanciers, des hommes de théâtre et de culture. Cette fois-ci, c’était au tour de Kheïr Chouar de présenter son livre, un conte intitulé Hikayatou Bani Lissan.


Kheïr Chouar, journaliste et écrivain, s’est lancé dans l’aventure du petit format 11 sur 11 des éditions El-Beyt en y publiant une petite histoire inspirée de la légende populaire racontée par le grand voyageur Ibn Batouta. Une histoire du passé qui a un prolongement dans la vie moderne. Ce conte qui porte le titre de Hikayatou Bani Lissan était samedi au centre d’une rencontre «Echo des plumes» au Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi. «Nous sommes en présence d’une expérience créative inédite inspirée du patrimoine populaire», a souligné l’écrivain Abderezzak Boukebba qui animait la rencontre, précisant que le conte Hikayatou Bani Lissan avait été choisi parmi des dizaines de textes créatifs en langue arabe pour être traduit en anglais par une orientaliste américaine. Avec cette œuvre créative, l’auteur a voulu mettre en exergue l’importance de la littérature à travers un récit légendaire inspiré du patrimoine dans un style simple, a-t-il précisé. Il s’agit en fait, a-t-il dit, d’une critique sociale proposée dans un style narratif agréable. Hikayatou Bani Lissanqui fait partie de la collection El-Manchour El- Moufrad des Editions El-Beyt. Concernant le lectorat ciblé eu égard au style créatif inédit de ce conte, l’écrivain Kheïr Chouar a précisé que Hikayatou Bani Lissan était destiné à tous les lectorats, chacun selon sa perception. Kheïr Chouar a déjà publié deux recueils de nouvelles Mat el ichkou (l’amour est mort) et Zaman el bouqaâ (le temps des pleurs), et un roman Hourouf el ghaba (les mots de la forêt), parus aux éditions El- Ikhtilef. Il soutient le petit format imaginé par les éditions El- Beyt que dirige le jeune Boubakr Zemmal. Il prépare actuellement un autre roman intitulé Thoukouboun Zarkaa (trous bleus) qui raconte l’histoire d’un individu vivant dans une ville comme Alger qui perd la mémoire et ne sait plus d’où il vient ni où il va. «Echo des plumes» accueillera la semaine prochaine l’écrivain Larbi Dahou qui présentera son dernier ouvrage.
S. A.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/02/16/article.php?sid=95800&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.