RSS

Deux livres phares traduits vers l’arabe

13 février 2010

Non classé

Deux livres phares traduits vers l’arabe  logo3

Culture : NOUVELLES ÉDITIONS CHEZ MÉDIA-PLUS
Deux livres phares traduits vers l’arabe

Les éditions Média-plus, basées à Constantine, viennent de sortir deux livres phares, traduits vers l’arabe, permettant ainsi aux lectorats arabophones de découvrir ou redécouvrir un livre et pas des moindres de la littérature algérienne, soit l’Elève et la Leçon, de Malek Haddad, traduit en arabe par Charf-Eddine Chokri.


Pour rappel, Media-plus avait réédité à l’occasion du 30e anniversaire de la mort de Malek Haddad ses trois romans : Je t’offrirai une gazelle, l’Elève et la Leçonet le Quai aux fleurs ne répond plusdans un bel écrin bleu. Ces trois romans ont été respectivement préfacés par Yasmina Khadra, Mouloud Achour et Nedjma Benachour. l’Elève et la Leçon relate l’histoire d’Idir Salah, ce médecin de soixante ans qui aime par-dessus tout son métier, choisi par amour de son prochain. Or, deux grands malheurs vont traverser sa vie qui en sera bouleversée. Le deuxième livre qui est proposé par Média-plus, toujours dans une traduction en arabe, est le livre d’histoire connu dans sa version originale, publié en 1993, la Ferme d’Ameziane de Jean-Luc Einaudi, traduit en arabe par Rabah Haliss et Nadjib Touaïbia. La Ferme d’Ameziane est une enquête sur un centre de torture pendant la guerre d’Algérie. Un ouvrage d’actualité d’autant plus que la question de la torture durant la guerre d’Algérie est posée avec acuité sur les scènes nationale et internationale. La ferme Ameziane, à Constantine, est l’un des centres de détention et de torture des plus horribles qu’a connu la région.
N. B.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/02/13/article.php?sid=95622&cid=16

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...