RSS

Découverte d’un puits de gaz à Rahouia (Tiaret)

13 février 2010

Non classé

Découverte d’un puits de gaz à Rahouia (Tiaret)


Le ministre de l’Energie et des Mines, Chakib Khelil, n’affichait pas une mine réjouie, jeudi, alors que les cadres de Sonatrach venaient de découvrir du gaz dans la région de Rahouia, près de la fameuse zaouïa de cheikh Benaïssa, à 35 km au nord de Tiaret.

Découverte d’un puits de gaz à Rahouia (Tiaret)

TET1, le nom du puits d’où a été propulsé du gaz, est un des nombreux forages explorés dans la région tout autant qu’à Chehima et Aïn Dheb, au sud de la wilaya. Cette découverte, la première du genre au nord de l’Algérie, sera suivie par l’exploration, dans ce bassin, de deux autres forages. Les travailleurs de l’Entreprise nationale des travaux aux puits (ENTP), qui est sur site depuis novembre 2009, ont déjà foré 1650 mètres sur une profondeur prévue de 3000 mètres. Déjà à 700 mètres, du gaz naturel à faible débit a été trouvé. A noter que plus de 40 millions de dinars ont été dégagés pour des opérations d’exploration d’hydrocarbures à Mostaganem, Relizane et Tiaret, selon le ministère de tutelle. D’autres opérations devraient être menées dans le Constantinois.

Le ministre – qu’accompagnaient de hauts cadres du ministère, dont l’actuel PDG par intérim de Sonatrach et non moins enfant de Tiaret, Abdelhafidh Feghouli – a fait savoir dans une courte déclaration à la presse que « cette découverte est prometteuse » tant pour la raffinerie, dont il a visité le site entre Tiaret et Sougueur, que pour l’Algérie. Mais M. Khelil a subtilement évité le point de presse pour ne pas s’étaler ou revenir sur les scandales de Sonatrach. Avant une escale tumultueuse à Sidi Abed, sur le site devant abriter la future raffinerie, du fait de la grogne des agriculteurs qui demandaient l’indemnisation, le ministre a visité la station PRS de Sougueur où est raccordé l’important projet d’oléoduc LZ2 (Hassi R’mel-Arzew) d’une longueur de 495 km et a donné son aval pour la réalisation, l’aménagement ou l’enfouissement de lignes électriques devenues encombrantes en ville.

Source: elwatan

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Découverte d’un puits de gaz à Rahouia (Tiaret)”

  1. rachid Dit :

    sa nous rassure nous les algériens au moins on aura pas de probléme d reourouce énergétique à long terme dieu merci pour ce don

  2. benkrama Dit :

    cette découverte de gaz s’inscrit dans un don du ciel que réjouir la région de Tiaret .j’espère que son exploitation prendra en compte l’aspect environnemental puisque cette même région recèle d’énorme potentiel agricole et plus précisément les céréales qui s’étendent entre Mechraa sfa et Rahouia.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...