RSS

Le poids des traditions -Les contraintes qui entravent l’accès de la femme à la vie politique

12 février 2010

Non classé

Le poids des traditions

Obstacles :Les contraintes qui entravent l’accès de la femme à la vie politique sont multiples.

À l’instar des autres pays du Maghreb, l’Algérie ploie sous le poids des traditions auxquelles adhère une grande partie de la classe politique bouleversant, ainsi, les données du problème sur les plans théorique et pratique. C’est en ces termes que le Centre d’information et de documentation sur les droits de l’enfant et de la femme (Ciddef) a tenté d’expliquer l’évolution du rôle de la femme maghrébine dans le champ politique.
Le Centre met en avant notamment le facteur religieux comme raison explicative suivie de certaines résistances d’ordre sociétal. Pour le premier point, il s’agit d’une idéologie qui refuse de poser la question de la femme dans le cadre du modèle occidental d’émancipation de celle-ci, considéré comme contraire aux normes islamiques traditionnelles. «Ces normes exigent de la femme son maintien dans la sphère privée», selon le Ciddef.
L’Algérie connaît aujourd’hui, remarque le Ciddef, une faible progression de l’accès des femmes aux fonctions politiques, voire une régression. Les raisons évoquées à ce sujet font référence au conflit assidu entre tradition et modernité. Un aspect qui vient affirmer, une fois de plus, que les rapports sociologiques et les normes culturelles ont une conséquence sur la participation politique des femmes.
En effet, «dans les sociétés maghrébines contemporaines, la place des femmes dans la société et dans les mentalités reste toujours anachronique», précise le travail du Ciddef qui fait référence notamment à la division traditionnelle des rôles, qui persiste. «La présence et la visibilité des femmes dans l’espace politique sont peu tolérées», une réalité qu’on ne peut occulter. La participation de la femme à la vie politique est largement conditionnée par le statut de celle-ci dans la cellule familiale.
Une condition qui n’est nullement en faveur de l’émancipation de la femme dans le champ politique. A ces innombrables obstacles vient se greffer l’opinion publique féminine qui cautionne d’une manière ou d’une autre, l’opinion globale. Il semble, en effet, que «les femmes acceptent leur statut, et tendent même à se conformer aux attitudes des groupes les plus opposés à leur participation à la vie politique», fait remarquer l’enquête. Elles sont peu nombreuses à manifester de l’intérêt à «faire de la politique».
Pis encore, «elles admettent en grande partie le système de justification inventé par les hommes pour rationaliser leur exclusion», déplore le Ciddef. Pour cet organisme, le discours officiel est l’autre facteur qui vient compliquer une situation déjà régressive. Et pour cause, celui-ci ne reconnaît pas la question de la représentation politique des femmes comme une question essentielle.
Les revendications politiques des femmes sont, selon le Ciddef, ramenées à un simple problème technique que l’on s’efforce de traiter avec le temps. A ces difficultés, s’ajoute la question des mécanismes réglementaires qui, outre la déficience des cadres institutionnels et juridiques, demeurent fragmentés ou peu appliqués.

A. B.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...