RSS

Hommage -Un documentaire sur Mouloud Feraoun

6 février 2010

Non classé

Hommage
Un documentaire sur Mouloud Feraoun

Le premier tour de manivelle pour la réalisation d’un film documentaire intitulé Mouloud Feraoun en hommage à ce grand nom de la littérature algérienne, a été donné, hier, mercredi, à la Maison de la culture de Tizi Ouzou.

Ce geste technique, opéré par le cinéaste Ali Mouzaoui, consiste en une prise de vue d’un plan représentant l’écolier que fut l’auteur de Le fils du pauvre et son premier instituteur Amhis Mohand Oulhadj à l’école primaire de Tizi Hibel, village natal de Feraoun, situé dans la commune de Beni Douala, à une vingtaine de km au sud de Tizi Ouzou. D’une durée de 52 minutes, ce documentaire sera tourné pendant deux mois à travers plusieurs sites en Kabylie et dans l’Algérois, notamment pour «tenter de reconstituer des pans entiers de la vie et l’œuvre de cet écrivain, qui a témoigné avec des mots simples, mais sincères et justes, sur la souffrance du peuple algérien durant la colonisation», a indiqué M. Mouzaoui, lors de la présentation du synopsis de son projet. Il a estimé le coût de réalisation à 35 millions de dinars, dont 7 millions de subventions du ministère de la Culture, a-t-il indiqué. «Ce film est un portrait d’un auteur modeste et discret, aux convictions courageuses inspirées et mêlées au destin de son peuple, dont il a su interpréter la tourmente et l’espoir durant la longue nuit coloniale», a souligné M. Mouzaoui. Il a souhaité que son œuvre soit «à la hauteur de ce monument de la culture algérienne, alliant admirablement les référents de l’authenticité aux valeurs universelles». Le moment du tournage de ce film coïncide avec la date de l’assassinat de Mouloud Feraoun, le 15 mars 1962, par l’Organisation de l’armée secrète (OAS).

R. C. / APS

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...