RSS

Derrière le mensonge

6 février 2010

Histoire

Ainsi va la vie
Derrière le mensonge (17e partie)
Par K. Yerbi
Résumé de la 16e partie :Tahar fait comprendre à Lila qu’il ne la recrute pas pour travailler, mais pour lui tenir compagnie…

Il choisit, bien sûr, un restaurant huppé.
Le patron et les garçons semblent le connaître. En tout cas, ils s’empressent de le servir. Une fois installé, il dit fièrement à Lila.
— ici, on me connaît !
— vous venez souvent ici !
— arrête de me dire «vous» !
— excusez-moi… excuse-moi !
Il sourit.
— voilà qui est bien ! Oui, je viens souvent ici !
— avec votre… avec ta femme !
Il rit.
— non, non…
Il la regarde.
— je viens plutôt avec des amies…
Comme elle regarde avec étonnement, il s’explique.
— ma femme n’est pas du genre à fréquenter les restaurants.
Elle s’insurge.
— mais pourquoi ?
— parce que c’est une femme traditionnelle…
— ah bon…
— oui… C’est déjà beau que je la supporte à la maison.
Pourtant, elle avait l’impression que son ménage était heureux.
— nous ne sommes pas là pour parler de ma femme !
Mais Lila voudrait en savoir plus.
— je croyais qu’elle travaillait !
— elle ne travaille pas !
— elle est instruite au moins ?
— le brevet…
— quoi, toi, un directeur…
— Et oui, ma femme n’est pas instruite, mais elle a des parents riches et influents !
Lila comprend. Elle sourit.
— ah, je comprends !
— tu dois surtout comprendre que je ne suis pas heureux avec ma femme !
Elle fait semblant de le plaindre.
— mon pauvre ami !
— tu me comprends alors ! Si tu veux, nous pouvons être amis !
— je veux bien… quand dois-je prendre mes fonctions ?
— ce n’est pas pressé, j’ai du travail à te confier !
— des dossiers ?
— oui… mais tu me tiendras surtout compagnie !
Il la regarde.
— tu as de si beaux yeux ! (à suivre…)

K. Y.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...