RSS

8.Derrière le mensonge

5 février 2010

Histoire

Ainsi va la vie
Derrière le mensonge (8e partie)
Par K. Yerbi

Résumé de la 7e partie : Lila se plonge dans ses souvenirs. Elle se revoit, il y a dix ans, alors qu’elle était une jeune fille heureuse et confiante en l’avenir.

il ne m’a pas reconnue !
— il a la mémoire si courte !
Lila soupire.
— je n’attendais rien de lui…
— alors, pourquoi aller vers lui ?
Lila regarde sa mère.
— a vrai dire, je ne sais pas !
— tu m’as dit que tu voulais te venger de lui !
La jeune femme hausse les épaules.
— j’aurais dû le faire, il y a dix ans ! Tu te rappelles l’affaire ?
Zohra hoche la tête.
— comment l’oublier ? Ton pauvre père en a bavé !
Lila a les larmes aux yeux.
— pauvre papa…
— Il s’est fait arrêter pour une escroquerie… Tu étais désespérée et on a tout fait pour le faire libérer… on a déboursé des millions…
— je croyais qu’il était innocent !
— tu étais aveuglée par l’amour…
— je croyais l’aimer !
— tout le monde te poussait à te réveiller, ton père, tes frères, moi-même… Mais tu ne jurais que par lui…
— j’étais folle !
Elle se prend la tête entre les mains.
— j’ai mal…
— c’est à force de ruminer tous ces souvenirs !
Elle se lève.
— où vas-tu ?
— chercher un comprimé d’aspirine !
Zohra l’accompagne jusqu’à la boîte à pharmacie.
Lila prend un tube.
— tu es sûre qu’il s’agit d’aspirine ?
— tu ne crois pas que j’ai l’intention de me suicider ?
Elle rit. Mais Zohra n’a pas l’air de plaisanter.
— une erreur est vite arrivée… Et puis, tu n’as pas l’air dans ton assiette !
— ne t’en fais pas, il ne mérite pas que je meure pour lui, même par erreur !
Zohra sourit.
— j’aime t’entendre parler ainsi… mais à mon avis, tu devrais le laisser tomber !
— je dois réfléchir !
— tu n’as rien à y gagner !
Le visage de Lila se rembrunit.
— si cela pouvait lui faire du mal… si ! (à suivre…)

K. Y.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...