RSS

Karim Ziani à “Liberté” “Notre parcours est positif”

1 février 2010

Non classé

Sport (Lundi 01 Février 2010)


Karim Ziani à “Liberté”

“Notre parcours est positif”

Par : Rachid Abbad

Auteur d’une remarquable CAN, le meneur de jeu des verts, Karim Ziani, a réalisé un bon parcours et a été l’un des hommes-clés de l’échiquier du sélectionneur national Rabah Saâdane en Angola. Le joueur de Wolfsburg estime, dans cet entretien qu’il nous a accordé, que si le match de l’Égypte s’était déroulé dans des conditions normales, l’Algérie aurait arraché le billet pour la finale.

Liberté : Quel bilan tirez-vous du parcours de l’équipe nationale dans cette 27e CAN ?
Karim Ziani : Je dirais d’une manière générale que nous avons réalisé une bonne CAN. On a atteint le stade des demi-finales, c’est une grosse performance pour cette jeune équipe qui a disputé six matches pleins dans des conditions climatiques très pénibles. On a appris beaucoup de choses positives ; on a vécu un mois ensemble plein  d’ ambiance et de fraternité.

Donc, vous estimez que le bilan est positif ?
Absolument. On fait partie des meilleures équipes africaines, ce n’est pas du tout évident d’arriver à ce tour, il y a de grosses équipes, comme le Cameroun, la Tunisie, qui ont été éliminées en quarts de finale.
nous, en revanche, on a fait sortir le favori du tournoi, si ce n’est la côte-d’ivoire en l’occurrence. Croyez-moi, ce n’est pas facile du tout de s’imposer devant une telle formation : on a relevé le défi, quoi.

Dans tout ça, il vous a fallu un tout petit but face au mali inscrit par un défenseur central, Rafik Halliche, pour passer au second tour, alors que le Mali a inscrit sept buts. Comment expliquez-vous cette situation ?
Je n’ai rien à expliquer. dans ce genre de tournoi, tous les calculs pour se qualifier sont bons, on ne regarde pas le nombre de buts inscrits ; il y a eu par le passé des équipes au second tour qui sont passées sans inscrire le moindre but. On a prouvé, durant cette CAN, qu’on pouvait aisément rivaliser devant les grandes équipes mondiales.

Puis, il y a eu cette surprenante défaite par 4 à 0 face à l’Égypte…
Oui, il y a eu de mauvaises images, comme le match contre l’Égypte gâché par l’arbitre, et je n’aimerais pas y revenir.

Avez-vous des regrets ?
Pas tant que ça. Par rapport au scandale de la demi-finale, on savait qu’on n’allait pas passer en finale. J’estime que notre parcours durant cette CAN a été positif.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...