RSS

Kabachoune

26 janvier 2010

Contributions

Kabachoune

par El-Guellil


Il arrive aux animaux aussi, eh oui !, de lever la tête et de scruter les nuages en se demandant pourquoi ils ont été, ou au mieux, pourquoi ils vont être sacrifiés.

Finalement, il n’y a pas que les hommes qui se posent des questions. Lorsqu’on nous offre entre deux silences qui n’ont pas toujours tendance à signifier quelque chose, lorsqu’on nous pousse avec le tic méprisable de rassasiés vers le voisin d’en face, ou celui d’à côté, on ne peut pas ne pas croire avoir servi de gavage pour des gloutons, même lorsque ceux qui nous ont donnés ont la certitude d’avoir agi par principe, par amitié pour des voraces pansus ou, tout simplement, par peur d’intoxication alimentaire.

Les amitiés, toutes simples et toutes normales, ont toujours existé. Celles anormales, qui lient les passagers d’un jour dans des palais de carton, continueront certainement d’exister aussi. Ce n’est pas cela qui nous dérange. Des relations toutes claires et toutes nettes ont de tout temps relié des hommes et des tribus. Celles bizarres, changeantes et imprévisibles qui lient des voisins de table d’un moment, continueront aussi d’exister. Cela ne nous concerne presque pas.

Ce que nous n’aimons pas cependant, c’est qu’on nous sacrifie pour entretenir des liaisons pas toujours joyeuses et pas toujours correctes. Nous sommes des animaux qu’on donne, qu’on sacrifie sur l’autel d’exigences illogiques et incompréhensibles. Lorsque ce n’est pas l’un qui nous dévore, c’est l’autre qui le fait. Notre destin semble scellé du sceau de l’immoralité et notre vie éclaboussée par une honte qui n’est pas nôtre. Nous ne faisons que regarder ceux qui nous mangent sans trop savoir pourquoi ils nous gardent et sans jamais savoir pourquoi ni quand ils nous donnent aux autres.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...