RSS

Algérie-Egypte : Acte III

26 janvier 2010

Non classé

Algérie-Egypte : Acte III

Date :     26-01-2010/11h31
Réalisé par :     M.Z., K.H. et N.B.

Le match tant redouté par les Pharaons aura bel et bien lieu ce jeudi. Cette fois, c’est Benguela qui sera le théâtre de la confrontation. Encore un terrain neutre. Encore une chance pour les Verts d’écarter les Pharaons de leur chemin. Loin du Caire, l’Egypte, détentrice du trophée, est frileuse à l’idée d’affronter l’Algérie.


Les soi-disant spécialistes et autres consultants à deux sous qui ont «égorgé» l’Algérien des semaines durant ont hypocritement souhaité rencontrer les camarades de Yahia en cette phase finale de la CAN 2010. Hypocritement, car leurs commentaires sont venus juste après le 3 à 0 que le Malawi a infligé aux Verts. Ils ont vite enterré nos mondialistes avant de se rendre à l’évidence que les Verts ne comptent finalement pas pour du beurre au fur et à mesure que l’on avance dans la compétition. Les inquiétudes sont apparues juste après le but assassin de Halliche contre le Mali. Le dispositif tactique présenté par Saâdane qui a animé ses joueurs a plongé l’Egypte du foot dans la peur. Affronter de nouveau l’Algérie serait suicidaire, pensent-ils sans le dire, car le match de l’Angola, alors que tous les connaisseurs ont noté la nette amélioration dans le jeu de la troupe à Sâadane, tente de réduire ce réveil au coup de chance et à l’aide du Mali qui a offert gracieusement le billet des quarts pour l’Algérie. Mais le match de la Côte d’Ivoire intervient pour calmer leurs ardeurs. «Ces guerriers ne s’annoncent jamais vaincus», pensent-ils. Comme toujours. Seulement, la différence cette fois-ci est que leurs «critiques» ont baissé d’un cran. Non, de plusieurs crans. Désormais, du côté du Caire, l’on voue du respect à cette équipe, mais on n’ose pas le dire. La fierté d’Oum Dounia ne le permet pas. Comment peuvent-ils reconnaître la supériorité à ces «bantaguiya» (voyous) qui les ont malmenés à Khartoum ? Sur le terrain et sur les gradins, puisque les supporters des Verts ont donné de la voix poussant les leurs au… Mondial. Pour toutes ces raisons et d’autres non évoquées ici, les Verts ont besoin de jouer ce match. C’est leur finale, comme dira Yahia, juste au coup de sifflet final de Cameroun-Egypte. C’est l’ambiance qui règne dans le camp des Verts. Une ambiance qui résume un tant soit peu cette envie, cette folle envie de «prouver» à cette équipe d’Egypte et ses spécialistes que l’Algérie mérite largement sa présence au Mondial sud-africain.
M. Z.

Ziani, Chaouchi, Halliche et Antar  ne se sont pas entraînés
Sachant toujours qu’ils sont en pleine compétition et évitant de se faire prendre par l’euphorie de la brillante qualification contre le Côte d’Ivoire, les joueurs de l’équipe nationale d’Algérie ont vite repris le chemin des entraînements au lendemain de leur qualification. Le coach Rabah Saâdane a rappelé tout le monde pour une séance de décrassage. L’ambiance était très cool, sauf qu’il y avait, tout de même, quatre joueurs qui n’ont pas participé à cette séance pour cause de fatigue et de blessure. En effet, Ziani ne s’est pas entraîné, il a été mis au repos à cause des douleurs au niveau de la cuisse, une blessure qui ne serait pas grave, mais qui a obligé le joueur à faire l’impasse sur ce décrassage.
De son côté, le défenseur Halliche, lui aussi, ne s’est pas entraîné, il s’est senti trop fatigué, alors il a demandé la permission à son staff technique de se reposer. Le troisième joueur qui ne s’est pas entraîné, c’est Antar Yahia qui a été ménagé, il était, lui aussi, très fatigué, surtout qu’il venait de reprendre la compétition face à la Côte d’Ivoire. Le gardien Chaouchi, qui avait du mal à terminer la rencontre de dimanche, a été, lui aussi, épargné, pour cette séance de décrassage.
Il est à rappeler que les Verts quitteront la ville de Cabinda aujourd’hui en direction de Benguela sur le vol de 7 heures du matin.
K. H.

Madjer : «On battra l’Egypte si…»
- Comment avez-vous trouvé la prestation des Verts face à la Côte d’Ivoire ?
- Tout d’abord, je félicite toute l’équipe pour la qualification pour les ½ finales. Elle a montré un visage rayonnant, que ce soit sur le plan tactique, organisationnel ou physique. J’espère qu’on continuera sur la même lancée. Le hasard a voulu qu’on rencontre encore une fois l’Egypte suite à sa victoire devant le Cameroun.
- Que vous inspirent ces retrouvailles face à la sélection égyptienne ?
- Le match sera difficile pour les deux équipes. D’un côté, l’Egypte fera tout pour prendre sa revanche sur nous et par conséquent tenter de gagner la CAN pour la troisième fois d’affilée. De l’autre, notre équipe essayera de remporter sa deuxième coupe d’Afrique après celle gagnée en 1990. Je dirai que si on joue comme on l’a fait contre la Côte d’Ivoire, on écartera l’Egypte de notre chemin.
- Ne craignez-vous pas que ce match sorte de nouveau de son cadre sportif après ce qui s’est passé au Caire et à Khartoum ?
- Je souhaite que le fair-play soit au rendez-vous. On est vraiment fatigués par toutes ses hostilités. Nous sommes des footballeurs et notre souhait est que le match se déroule dans de bonnes conditions. Nous avons confiance en notre équipe et on a les moyens pour prétendre à gagner cette CAN.
N. B.

Kaci Saïd : «Les Egyptiens ont peur de nous avant de nous affronter»
«C’est une belle chose d’affronter l’Egypte au prochain tour. On connaît bien cette équipe et on l’a toujours battue sur un terrain neutre. En revanche, le Cameroun nous a toujours éliminés. L’EN monte en puissance et a les moyens d’aller en finale. Les Egyptiens ont peur de nous et ils craignent qu’on envoie des supporters en Angola. Ils ont une peur bleue de nous et ils ne m’ont pas du tout impressionné face au Cameroun. On se qualifiera pour la finale.»

Bouiche (ancien attaquant de la JSK) : «On gagnera par deux buts à un»
«Ce sera un match difficile pour les deux équipes, mais on aura plus de chances pour arracher le billet qualificatif. L’Algérie est revenue en force après sa défaite face au Malawi et elle a fait un match référence face à la Côte d’Ivoire. Je suis confiant quant à l’issue de la rencontre de ce jeudi. On gagnera par deux buts à un.»

Yahi : «On est meilleurs que les Egyptiens»
«On a une belle équipe qui a grandi sur tous les plans. J’ai souhaité qu’on affronte l’Egypte que le Cameroun, vu que les Camerounais nous ont toujours barrés la route. J’ai suivi la rencontre entre l’Egypte et le Cameroun et je pense qu’on est meilleurs qu’eux. La peur des Egyptiens est plus grande maintenant et ils vont nous redouter davantage. On va les battre pour leur prouver qu’on est mieux qu’eux.»

Kouici : «On possède un avantage sur le plan mental et psychologique»
«Nos joueurs ont fait un match plein face à la Côte d’Ivoire et ils sont tous à féliciter. Notre équipe monte en puissance et elle a montré un visage séduisant lors du dernier match. L’Egypte est une grande équipe. Malgré l’absence de plusieurs de ses titulaires, elle a gagné tous ses matches durant cette CAN. On possède un avantage par rapport aux Egyptiens sur le plan mental et psychologique.»

Belloumi : «Les Egyptiens seront complexés devant nous»
«On aura encore une fois affaire à l’Egypte qui s’est qualifiée aux ½ finales à cause de la faiblesse du Cameroun. Les défenseurs camerounais ont offert deux buts aux Egyptiens et cela sans parler du but cadeau que leur a offert l’arbitre. Ils feront tout pour prendre leur revanche sur nous et c’est à nous de sortir nos griffes. Ils seront complexés devant nous et si on joue avec la même détermination comme on l’a fait face à la Côte d’Ivoire, on se qualifiera au prochain tour.»

Merzekane : «On a toujours battu l’Egypte sur un terrain neutre»
«On a une journée de plus de récupération par rapport à la sélection égyptienne et cela est un avantage pour nous. On a toujours battu l’Egypte sur un terrain neutre et si on joue avec le 4-3-3, je suis sûr qu’on arrachera la qualification pour la finale. Depuis le match contre le Sénégal, j’ai toujours dit qu’il faut faire confiance à cette équipe.»

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

5 Réponses à “Algérie-Egypte : Acte III”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    es Verts très excités de retrouver l’Egypte en demi-finales, Antar Yahia : «C’est notre finale»

    Date : 26-01-2010/11h38
    Réalisé par : S.M.A., envoyé spécial

    Les poulains de Rabah Saâdane ont suivi avec intérêt le match du quart de finale ayant opposé l’Egypte et le Cameroun. C’est logique, puisque leur prochain adversaire en sera le vainqueur. Finalement, c’est bien l’Egypte qui va affronter, une nouvelle fois, l’Algérie dans une autre rencontre décisive. Pour la qualification à la Coupe du monde, il fallait un match de barrage pour départager les deux équipes, il s’est joué à Omdourman, à Khartoum. Cette fois-ci, c’est en demi-finales et ce sera le billet de la finale de la Coupe d’Afrique des nations qui sera mis en jeu.

    Un challenge aussi important pour les Egyptiens qui misent tout sur cette compétition alors qu’ils viennent de perdre leur qualification au Mondial. Du côté algérien, et après avoir éliminé le premier favori de la CAN, on est tentés de pousser les choses jusqu’au bout. Avec tout ce qu’a suscité le match de barrage entre les deux nations, on risque de revive d’ici jeudi le même scénario. Rien qu’en sachant que le prochain adversaire sera l’Egypte, les joueurs algériens se sentent automatiquement motivés pour une nouvelle rencontre face aux Pharaons. Antar Yahia, qui vient tout juste de reprendre la compétition dimanche dernier, n’a pas joué justement depuis le match face à l’Egypte à Khartoum où l’Algérie avait décroché son billet pour le Mondial grâce à son unique but de la partie. Aprés le coup de sifflet final donnant l’Egypte qualifiée face au Cameroun, Antar s’est adressé à ses coéquipiers : «Ce match sera une finale, c’est ça notre Coupe d’Afrique.» Quant à Yebda, qui avait joué son premier match avec l’EN contre l’Egypte justement, il a lancé à ses camarades : «Je n’imagine même pas perdre contre l’Egypte, je ne pense même pas à cette éventualité, il faut qu’on gagne ce match.» Par contre, le gardien héroïque d’Omdourman, Chaouchi, qui souffre de son dos, a décidé tout de suite de jouer cette rencontre même au détriment de sa santé : «Même si on me coupe les mains et les pieds, je jouerais cette rencontre face à l’Egypte et ils ne me marqueront jamais.» Ziani, quant à lui, a demandé à tous de se remémorer les événements qu’ils ont vécus contre l’Egypte. «Par rapport à tout ce qui s’est passé, il faut gagner.» Les Verts sont donc motivés d’avance, et Saâdane n’aura pas besoin de remobiliser sa troupe pour cette rencontre. Algérie-Egypte, acte III ce jeudi.
    S. M. A.

    Meghni : «C’est bizarre de les retrouver de nouveau»
    «Quand vous gagnez contre une équipe comme la Côte d’Ivoire en remontant le score à deux reprises, cela prouve que l’équipe a du caractère. Et c’est cela qui va encore faire la différence. L’Egypte en demi-finales, c’est bizarre de les retrouver. Mais avant de parler de ce match , on doit d’abord savourer cette victoire contre la Côte d’Ivoire. Elle nous a fait beaucoup de bien. Une certitude toute de même, le match de l’Egypte sera également très difficile. On aura le temps de le préparer.»

    Mansouri : «Nous revoilà !»
    «On est très fiers de cette victoire, surtout qu’elle a été obtenue contre une grosse équipe de la Côte d’Ivoire. Pour le match de demi-finale, je dis aux Egyptiens, nous revoilà (il rit). Bon, sérieusement, ça sera un match très disputé. Arrivés à ce stade, il ne faut pas flancher pour atteindre la finale.»

    Ghezzal : «Ce match sera encore spécial»
    «Face à la Côte d’Ivoire, on a prouvé qu’on a une équipe solide qui a du caractère. Pour le match d’avant la finale, on va l’aborder avec la même volonté et la même détermination surtout. C’est vrai que le match contre l’Egypte revêt un cachet particulier. Il sera un peu spécial pour nous, vu ce qui s’est passé lors des deux matches disputés au Caire et à Khartoum. Mais bon, on a le temps pour attaquer cette demi-finale. Pour le moment, on a surtout besoin de se reposer.»

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Mon bébé, Justin, me manque beaucoup

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Ghezzal : «Ce match sera encore spécial»
    «Face à la Côte d’Ivoire, on a prouvé qu’on a une équipe solide qui a du caractère. Pour le match d’avant la finale, on va l’aborder avec la même volonté et la même détermination surtout. C’est vrai que le match contre l’Egypte revêt un cachet particulier. Il sera un peu spécial pour nous, vu ce qui s’est passé lors des deux matches disputés au Caire et à Khartoum. Mais bon, on a le temps pour attaquer cette demi-finale. Pour le moment, on a surtout besoin de se reposer.»

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Mon bébé, Justin, me manque beaucoup

  3. Artisans de l'ombre Dit :

    Mansouri : «Nous revoilà !»
    «On est très fiers de cette victoire, surtout qu’elle a été obtenue contre une grosse équipe de la Côte d’Ivoire. Pour le match de demi-finale, je dis aux Egyptiens, nous revoilà (il rit). Bon, sérieusement, ça sera un match très disputé. Arrivés à ce stade, il ne faut pas flancher pour atteindre la finale.»

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Mon bébé, Justin, me manque beaucoup

  4. Artisans de l'ombre Dit :

    Meghni : «C’est bizarre de les retrouver de nouveau»
    «Quand vous gagnez contre une équipe comme la Côte d’Ivoire en remontant le score à deux reprises, cela prouve que l’équipe a du caractère. Et c’est cela qui va encore faire la différence. L’Egypte en demi-finales, c’est bizarre de les retrouver. Mais avant de parler de ce match , on doit d’abord savourer cette victoire contre la Côte d’Ivoire. Elle nous a fait beaucoup de bien. Une certitude toute de même, le match de l’Egypte sera également très difficile. On aura le temps de le préparer.»

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Mon bébé, Justin, me manque beaucoup

  5. Artisans de l'ombre Dit :

    راف « تخلط » للخضر … الرحلة الجوية ألغيت … وروراوة وسعدان غاضبان

    نقطة سوداء أخري تضاف إالى حقيبة اللجنة المنظمة لمنافسة كأس أمم إفريقيا، حيث كان مبرمجا أن يتم تنقل الخضر من كابيندا الى بانغيلا، التي ستشهد مباراة الدور نصف النهائي مساء أمس وبالضبط على الساعة الخامسة مساء عبر رحلة جوية من مطار كابيندا الداخلى، لكن الرحلة ألغيت في آخر لحظة لأسباب واهية وغير مقنعة واضطر الخضر لقضاء ليلة أمس في مقاطعة كابيندا، وهو ما أثر سخط المسؤول الأول عن الاتحادية الجزائرية لكرة القدم الذي لم يتردد في الحديث لمقربيه عن مؤامرة تحاك في الخفاء ضد المنتخب الوطني من أطراف لا تحب الخير للخضر، وتحسده على المستوى الذي وصل له، ونفس الأمر بالنسبة للناخب الوطني الذي أخلط إلغاء الرحلة كل حساباته وبرنامجه باعتبار أنه يسير المنتخب وفقة منهجية محددة مرتبطة بالوقت

    سعدان قدم الحصة الاسترجاعية بسبب الرحلة ولكن

    وبالرغم من أن عناصر المنتخب الوطني نال منهم التعب من جراء المباراة القوية التي خاضوها، مساء أول أمس، أمام منتخب كوت ديفوار وتأهلوا من خلالها بجدارة واستحقاق، إلا أن الناخب الوطني واصل الأمور الجدية ولم يمنح أي راحة للاعبيه، وبرمج حصة أمس على الساعة الثانية عشر من منتصف النهار ليتسن للاعبيه حزم أمتعتهم للتنقل إلى بانغيلا جوّا، ولكن إلغاء الرحلة في آخر المطاف أخلط كل الأوراق وجعل المدرب سعدان في قمة الغضب، لأن أمورا كهذه من شأنها أن تؤثر سلبا على تركيز لاعبيه قبل مباراة الدور نصف نهائي الموعودة

    التنقل إلى بانغيلا صبيحة اليوم

    تحصل المسؤول الأول على الاتحادية الجزائرية لكرة القدم محمد روراوة على ضمانات أكيدة من اللجنة المنظمة للدورة من أن رحلة اليوم لن تلغي في أي حال من الأحوال، وأنها ستكون على الساعة العاشرة من صبيحة اليوم، لكن المشكل الذي اصطدم به الناخب الوطني أنه قد يضطر لإلغاء الحصة التدريبية، باعتبار أنه من غير المعقول إجهاد اللاعبين قبل أيام قليلة من المباراة الموعودة وإجبارهم على التدرب بعد رحلة شاقة بالرغم من أن الرحلة لن تدوم سوى ساعة من الطيران.

    اللاعبون كرهوا ويرغبون في تغيير الأجواء

    وأكبر المتضررين من إلغاء رحلة مساء أمس هم عناصر التشكيلة الوطنية، الذين لم يترددوا في إبداء استيائهم من هذه الخرجة، سيما وأنهم محصورين في « الشاليات » في كابيندا، ولا يتسن لهم مطلقا الخروج بسبب الأوضاع الأمنية والتزاماتهم مع المنتخب، ويرغبون في تغيير الأجواء، كما أن المغامرة الإفريقية امتدت بالنسبة لهم بعد تمكنهم من اقتطاع تأشيرة الدور نصف نهائي واشتاقوا الى أهلهم وذويهم.

    الحكاية فيها « إن » والبعض يتحدّث عن مؤامرة

    وحسب ما استقيناه من محيط المنتخب الوطني، فإن المدرب سعدان تحدث مع لاعبيه بعد أن لمس استيائهم من إلغاء الرحلة الجوية، وأكد لهم على ضرورة وضع كل هذه الاعتبارات في الحسبان مادام أننا في إفريقيا، وأشار في سياق حديثه إلى مؤامرة تحاك في الأفق من أيدي خفية ضد الخضر للتأثير على معنوياتهم والحيلولة دون وصولهم إلى الأهداف المنشودة، سيما وأن المنافس في الدور نصف النهائي معروف والسيناريوهات التي يرسمها أصبحت معروفة لدي الجزائريين.

    نشوة التأهل خفّفت من وقع الصدمة

    ولعل من بين أهم العوامل التي جعلت رفقاء القائد منصوري يرضخون للأمر الواقع في آخر المطاف بعد إلغاء الرحلة الجوية وتأجيلها إلى صبيحة اليوم هو أنهم يعيشون على نشوة الإنجاز الذي حققوه أول أمس على حساب منتخب الفيلة، الذي لم يصمد أمام إرادتهم وعزيمتهم القوية ناهيك على أن الكلام الذي خصهم به المدرب سعدان جعلهم يفتحون الأبواب على كل الاحتمالات ويجهزون أنفسهم لا قدر الله للتأقلم مع حدوث أي طارئ مادام أننا في إفريقيا المعروفة بالمفاجأة

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Mon bébé, Justin, me manque beaucoup

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...