RSS

Tous contre la corruption

25 janvier 2010

Contributions

Le Carrefour D’algérie

  Tous contre la corruption dans Contributions chemin_16

Point de vue

Par BOUHALI Abdellah

Tous contre la corruption

Visiblement, les scandales liés à la corruption ne font que commencer, car le président de la République semble décider d’aller jusqu’au bout pour mettre fin à cette gangrène qui s’est incrustée dans des institutions jusque là,

au dessus de tout soupçon. Mais faire la guerre à la corruption, c’est inquiéter des clans, des groupes d’intérêts et certains barons que l’on dit intouchables. Les services concernés sont bien sûr en alerte et travaillent à l’abri d’une médiatisation qui, selon eux, ne fera que compliquer leur tâche. Mais ces services ont-ils tous les moyens pour mener leur mission à bien? L’on peut s’en douter, car malgré toute leur bonne volonté, leur conscience et leur compétence, ils ont besoin d’appui et de soutien. Même le président de la République dans une guerre pareille risque de se retrouver isoler, s’il n’est pas soutenu et continuellement encouragé. C’est pourquoi, les élus de la Nation doivent s’impliquer et apporter, à travers la mise en place de commissions spécialisées leur savoir-faire et leur contribution. Il n’est pas facile de combattre la corruption, encore moins les corrompus, qui malheureusement, aujourd’hui, existent et enveniment tous les secteurs d’activité. L’un des rôles justement des élus que ce soit au niveau local, ou national est de dénoncer, voire enquêter et établir des rapports que les services concernés pourront par la suite compléter par leurs propres investigations. Dans tous les pays où, l’Etat a décidé de mener une lutte sans merci contre la corruption, les élus étaient sur la première ligne. D’autant qu’une telle expérience a été tentée en Algérie, elle avait besoin pour réussir, une volonté politique qui hélas faisait défaut. Aujourd’hui que l’Etat est décidé, car la corruption a fait beaucoup de tort à l’économie nationale, mais aussi à la réputation et à l’image de l’Algérie, il est nécessaire d’associer les élus et d’en faire de véritables partenaires. La corruption qui a tissé sa toile grâce à des complicités à différentes échelles, ne peut être combattue que par une union des forces et un travail de groupe.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...