RSS

Suivez les moments forts des matches Algérie-Angola et Mali Malawi qui se joue à la même heure.

18 janvier 2010

Non classé

Algérie 0 – Angola 0 : les Verts qualifiés

 

Suivez les moments forts des matches Algérie-Angola et Mali Malawi qui se joue à la même heure.

 

 

Composition de l’équipe nationale : Chaouchi, Laifaoui, Bougherra, Halliche, Belhadj, Yebda, Mansouri, Ziani, Matmour, Bouazza et Ghezzal. Remplaçants: Zemmamouche,  Raho, Zaoui, Anther Yahia, Meghni, Ousserir, Abdoun, Ziaya et Baabouche.

 

Mali 1- Malawi 0. Pour le moment, l’Algérie et l’Angola qualifiés.

 

Mali 2- Malawi 0 après 5 mn de jeu. Un score qui arrange l’Algérie.

 

21mn. Enorme occasion pour l’Algérie sur un coup-franc bien tiré par Belhadj. Bougherra seul face au gardien angolais rate sa reprise.

 

 45+1 mn. Mi-Temps. Légère domination algérienne face à des angolais frileux et prudents.

47mn. Nouvelle énorme occasion pour l’Algérie. Sur un débordement de Bouazza, Matmour, pris en sandwich entre deux défenseurs, n’a pas réussi à reprendre le ballon.

57mn. Le Malawi réduit le score (2-1).

59mn. Nouvelle occasion de but pour l’Algérie. Bouaaza rate de très peu la lucarne.

67mn. Meghenni remplace Bouaaza

84 mn. Mali 3-Malawi 1. 

90+2. Les Verts qualifiés grâce à la victoire du Mali. 

18/01/2010

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

4 Réponses à “Suivez les moments forts des matches Algérie-Angola et Mali Malawi qui se joue à la même heure.”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Le pari gagné des Verts
    Taille du texte: Decrease font Enlarge font
    18-01-2010 à 18:17
    image

    L’Equipe nationale arrache le nul face à l’Angola (0-0) et se qualifie en 1/4 de finale

    Résistant jusqu’au bout en se permettant même de louper quelques offensives à l’image de cette pénétration de Bouazza, notre équipe nationale a surmonté l’obstacle et a assuré sa qualification au deuxième tour de cette Coupe d’Afrique des nations. Et le pari est remporté par les coéquipiers de Ziani qui se sont dépensés, sans compter, lors de cette confrontation face à une formation angolaise chaleureusement soutenue par son public. Grand reste le mérite des protégés de Saâdane qui ont su réagir après un accident de parcours et gérer une situation grâce à une volonté, à une détermination et à un schéma tactique intelligemment appliqué.
    Cette première satisfaction rappelle, curieusement, une exclamation de l’entraîneur avant l’entame même de cette compétition continentale : «Nous allons jouer match par match », pour situer la vision et les aptitudes d’un Saâdane, cette force tranquille à l’origine de la constitution de ce groupe. A tout seigneur, tout honneur, comme dit l’adage pour ainsi saluer cet éducateur qui impose le respect et force l’admiration.
    Après cette première manche qui fut riche en enseignements et rappelant le volet rigueur dans la pratique de cette discipline populaire, le temps est à la récupération et à l’évaluation avant d’aborder le reste du parcours grandement balisé pour surpasser ses entraves. Il y a de quoi être optimiste, sans doute, face aux qualités et valeurs d’un collectif plus que jamais solidaire et persévérant. Un collectif qui a pris l’habitude de donner régulièrement du baume au cœur à ses millions de supporters. L’animation était à son comble, hier, dans la soirée après cette qualification qui va, sans doute, motiver davantage notre onze national et amener les Matmour, Bouazza, Ghezzal à développer le grand jeu dans les prochaines rencontres et huiler une machine offensive. De la confiance et de l’espoir toujours en cette équipe des défis et dont la composante a énormément d’arguments à faire valoir pour signifier son talent et son statut de mondialiste.
    On croit dur comme fer à ce talent et au génie, notamment de son staff technique.
    A. Bellaha

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Ziani: « Les ressources pour faire face à la Côte d’Ivoire »

    PUBLIE LE : 18-01-2010 : 21 h 46

    « Nous appartenons tous à la même famille et nous sommes heureux de nous retrouver tous ensemble en sélection. Cela s’est vu aujourd’hui. Pour la suite, c’est toujours mieux de rencontrer la meilleure équipe africaine. Je pense que nous avons les ressources mentales pour faire face à la Côte d’Ivoire dans une rencontre qui nous servira de révélateur ». M.A

    Lire la suite: http://www.lebuteur.com/actualite-flash/ziani-les-ressources-pour-faire-face-a-la-cote-d-ivoire#ixzz0d099PfFD

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  3. Artisans de l'ombre Dit :

    L’Algérie dans la cour des grands

    PUBLIE LE : 18-01-2010 : 21 h 08

    L’Algérie n’a pas tremblé face aux pays organisateur. La mission ne s’annonçait pas de tout repos mais les coéquipiers de Matmour, fidèles à leur règle, ont, grâce à ce nul arraché face à l’Angola (0-0), offert au peuple algérien la joie de fêter un autre sacre.
    Ainsi, dans un matche qui s’est joué sous le signe de la défaite interdite, les verts ont surmonté toutes les difficultés pour faire honneur à leur statut de mondialiste et décrocher une qualification méritée en quart de finale où ils retrouveront sur leur chemin, un autre qualifié pour la prochaine coupe du monde, en l’occurrence, la Cote d’Ivoire de Didier Drogba.
    Moumen A

    Lire la suite: http://www.lebuteur.com/actualite-flash/lalgerie-dans-la-cour-des-grands#ixzz0d09Yb5Ju

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  4. Artisans de l'ombre Dit :

    Drogba : «Que l’adversaire soit l’Algérie ou autre, c’est la Côte d’Ivoire qui gagnera»

    PUBLIE LE : 18-01-2010 | 00:00 | PAR Farid Aït Saâda

    «Nous n’avons pas pour habitude de regarder les autres équipes.»

    Devant les mesures de sécurité draconiennes dont les sélections africaines du groupe A sont entourées à Cabinda, il est quasiment impossible de rencontrer les joueurs, sinon lors des conférences de presse d’avant-match et d’après-match. L’Ivoirien Didier Drogba, sans doute le plus demandé par les représentants des médias, ne s’est exprimé qu’après les deux matches joués par son équipe contre le Burkina-Faso et le Ghana, lors de la conférence d’après-match, en sa qualité de capitaine d’équipe, et dans la zone mixte. C’est en combinant entre ces deux lieux que nous avons pu recueillir des déclarations du joueur qui a posé une seule condition : qu’on ne lui parle pas des autres groupes.

    *
    Vous vous êtes bien ressaisis, après un semi-échec face au Burkina-Faso en battant le Ghana…
    Effectivement, nous avons été à la hauteur face au Ghana en défendant bien et en produisant un bon football face à un adversaire de qualité. Nous avons fait preuve d’efficacité devant le but, chose qui nous avait fait défaut face aux Burkinabés. Cette victoire nous fait du bien, car elle nous permet de retrouver notre football et de nous qualifier pour les quarts de finale.
    *
    Avez-vous ressenti une pression avant le match ?
    Oui, car quand on est prétendant au titre et qu’on n’arrive pas à gagner le premier match, il y a forcément une pression. Nous avons su gérer tout cela et gagner le match. Là, nous sommes soulagés. Nous continuerons notre parcours avec le même état d’esprit.
    *
    Vous avez joué à dix durant presque toute la deuxième mi-temps. A quel moment du match avez-vous senti que c’était dans la poche pour vous ?
    Après avoir inscrit le deuxième but. Cependant, même à 2-0, nous sentions le danger car les Ghanéens attaquaient beaucoup. La rentrée des remplaçants nous a fait beaucoup de bien, car ils étaient frais et ont contribué à la conservation du ballon. Cela nous a même permis d’inscrire un troisième but.
    *
    Nous avons remarqué que vous n’étiez pas très à l’aise sur le terrain, comme si la pelouse ne vous convenait pas…
    Nous avons joué dans un beau stade et devant un public magnifique et chaleureux, mais la pelouse n’était pas terrible. Elle est lourde, ce qui fait que le jeu s’en trouve ralenti. Pour les grands gabarits comme moi, c’est un handicap, surtout lorsqu’il faut reprendre instantanément sur des centres en retrait. Cependant, nous devons nous contenter de ce qu’il y a. En tout cas, si le terrain est mauvais, c’est pour les deux équipes, mais la nôtre est plus pénalisée, du fait que nous avons des joueurs portés sur le jeu technique et rapide.
    *
    Les sélections basées à Luanda, dont celle d’Algérie, se plaignent aussi de la mauvaise qualité de la pelouse sur laquelle ils évoluent. Entre rester à Cabinda pour jouer votre quart de finale sur un terrain que vous trouvez mauvais, mais que vous connaissez déjà, et aller jouer à Luanda sur un terrain qu’on dit également mauvais, que préférez-vous ?
    Je pense qu’il est préférable que nous restions ici à Cabinda où nous avons quand même quelques repères. C’est toujours difficile de changer ses habitudes et c’est pour cela que le plus indiqué serait de rester ici à Cabinda.
    *
    Pensez-vous avoir montré votre meilleur visage contre le Ghana ?
    Non, je ne le crois pas. Nous pouvons jouer encore mieux et être plus forts. Nous espérons être meilleurs au fil des matches.
    *
    Entre l’Algérie, le Mali et l’Angola, qui constituent les favoris de la poule A, lequel préférez-vous affronter en quarts de finale ?
    Je n’ai aucune préférence. Nous n’avons pas pour habitude de regarder les autres équipes. Nous préférons nous concentrer sur notre jeu. Que ce soit l’Algérie, le Mali ou l’Angola, cela m’est égal. Le plus important est que c’est la Côte d’Ivoire qui doit gagner.
    *
    L’Algérie a bien réagi en gagnant son deuxième match et il en a été de même pour la Côte d’Ivoire. Cette bonne réception des Mondialistes est-elle positive pour le niveau de la CAN ?
    Oui, c’est une bonne chose pour la CAN. A chaque fois que la Côte d’Ivoire gagne, c’est bon pour la CAN (rire).
    Entretien réalisé par Farid Aït Saâda

    Lire la suite: http://www.lebuteur.com/can-2010/actualites/drogba-que-ladversaire-soit-lalgerie-ou-autre-cest-la-cote-divoire-qui-gagnera#ixzz0d0BBrIsX

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...