RSS

Lait maternel : plus qu’une boisson, un médicament

8 janvier 2010

Non classé

Lait maternel : plus qu’une boisson, un médicament

Lait maternel : plus qu’une boisson, un médicament ptbk9y

Recommandé pour tous les nourrissons, le lait maternel est assimilé à un médicament pour les grands prématurés ou les bébés souffrant de certaines maladies, soulignent des spécialistes. Le lait maternel est «l’aliment idéal pour la croissance et le développement des nourrissons», selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) :

il contient exactement les nutriments dont l’enfant a besoin, il est facilement digéré et le protège des infections. Il favoriserait aussi la croissance cérébrale. Ses qualités nutritives sont tout particulièrement importantes pour les grands prématurés (d’un poids inférieur à 1 500 g et/ou nés à moins de 30 semaines de grossesse). C’est le cas également de certains bébés intolérants aux protéines de lait de vache ou souffrant de pathologies particulières (maladies digestives, insuffisance rénale, cardiopathies). Les prématurés peuvent, bien sûr, être alimentés avec le lait de leur maman, mais toutes les mères ne peuvent pas ou ne veulent pas allaiter, pour différentes raisons, surtout lorsqu’elles sont confrontées aux conséquences de la maladie ou de la grande prématurité (hospitalisation, impossibilité de l’allaitement direct au sein).

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Lait maternel : plus qu’une boisson, un médicament”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Santé et allaitement maternel
    Quand les scientifiques font appel aux imams !
    Par Mohamed Fedoul

    Campagne n Pour convaincre les mères de l’importance de l’allaitement maternel les scientifiques sollicitent les imams.

    Lors de la journée d’information organisée, hier, à Dar El-Imam (Mohammadia), sous l’égide de ministère de la santé, en collaboration avec le ministère des affaires religieuses et les représentants de l’Unicef en Algérie, des spécialistes de la santé ont reconnu que l’abandon de l’allaitement maternel représente un vrai danger de santé publique.
    En sollicitant les hommes de religion et les mourchidate (guides religieuses), les représentants du ministère de la santé et ceux de l’Unicef veulent les impliquer dans le programme de sensibilisation sur l’importance de l’allaitement maternel. Le professeur Lebane, qui préside le comité national de périnatalité et l’association Hôpitaux amis de bébés, a souligné que le taux de mortalité maternelle engendré essentiellement par cet abandon était estimé en 2007 à 89 personnes pour cent mille naissances. Pour sa part Manuel Fontaine, représentant de l’Unicef en Algérie, a lancé un appel à l’adresse des religieux. «Nous comptons énormément sur votre aide et contribution dans cette campagne d’information, du moment que vous êtes des voix crédibles aux yeux de la population. Sur le plan religieux, l’islam est clair sur cette question, puisqu’il encourage l’allaitement maternel», a déclaré ce responsable devant les nombreux imams engagés comme des «leaders d’opinion» pour épauler l’initiative des scientifiques. Ainsi l’appel lancé aux religieux montre que les scientifiques ne peuvent pas, à eux seuls, convaincre les femmes de «donner le sein et du lait naturel» à leurs nouveau-nés surtout pendant les 6 premiers mois de la vie du nourrisson. Comme l’ont signalé les médecins, le lait de la maman demeure important quant à la croissance et à l’épanouissement de l’enfant. L’allaitement maternel pendant les premiers mois de la vie jusqu’à l’âge de deux ans protège l’enfant des infections et lui procure des éléments nutritifs indispensables à sa croissance. Selon Manuel Fontaine, l’allaitement au biberon est loin d’égaler l’allaitement au sein. Contrairement à ce que prétendent certains, l’allaitement au sein n’est pas une pratique révolue ou qui est «anti-modernité». Au contraire, elle est encouragée actuellement dans les pays développés. Les campagnes d’informations dans ce sens sont importantes pour persuader les mères à «donner leur lait» à leurs bébés. Certes, des raisons peuvent expliquer le désintérêt des femmes à appliquer les conseils des médecins. L’état de santé, les engagements professionnels et la malnutrition sont quelques obstacles qui poussent les femmes à «priver» leurs enfants de leur lait.

    l Des résultats d’une étude menée par le Centre national de la santé en 2006 auprès d’environ 6 000 femmes dans quelques régions du pays ont démontré que l’allaitement maternel chez les mères non instruites est très important par rapport à celles de niveau supérieur. En effet, l’allaitement au sein est plus important chez les mamans sans aucun niveau, et ce, avec près de 56%. Près de 54% des mères qui ont un niveau primaire allaitent au sein leurs nouveau-nés. Concernant les mères qui ont un niveau supérieur, leur pourcentage est de 35% seulement. L’enquête a montré aussi que l’allaitement maternel se pratique beaucoup plus chez les mères habitant les régions rurales avec 53,4% contre 46,1% chez les mères citadines.

    M. F.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...