RSS

Jean-Marie Gustave Le Clézio Lauréat du prix Nobel de littérature

8 janvier 2010

Non classé

Jean-Marie Gustave Le Clézio
Lauréat du prix Nobel de littérature

Le prix Nobel de littérature 2008 a été attribué à l’écrivain français Jean-Marie Gustave Le Clézio pour son œuvre qualifiée «de la rupture», a annoncé jeudi l’Academie suédoise.


L’Académie a fait ce choix d’un «écrivain de la rupture, de l’aventure poétique et de l’extase sensuelle, l’explorateur d’une humanité au-delà et en-dessous de la civilisation régnante», selon les attendus de l’Académie.
En juin dernier, il avait reçu le prix littéraire suédois Stig Dagerman qu’il lui sera remis en octobre à Stockholm.
Né le 13 avril 1940 à Nice d’une famille bretonne émigrée à l’Ile Maurice au XVIIIe siècle, Jean-Marie Le Clézio est considéré, en 45 ans d’écriture, comme «le plus grand écrivain de langue française». Il a reçu entre autres le prix Renaudot en 1963 pour son roman «Le procès-verbal». Il était alors âgé de 23 ans. Son œuvre très diverse évoque aussi les voyages et différentes cultures, notamment l’Amérique latine, l’Afrique et l’Océanie.
Influencé au début par le nouveau roman, Le Clézio va évoluer vers une littérature plus spirituelle avec une attirance pour les thèmes du paradis perdu. «Le point central de l’œuvre de l’écrivain se déplace de plus en plus en direction d’une exploration

du monde de l’enfance et de sa propre histoire familiale», note l’Académie dans son communiqué. Il évoque notamment la figure de son père, un médecin de brousse anglais, dans «l’Africain» (2004). Son ouvrage précédent, «Révolution» (2003), traitait des grands thèmes de son œuvre, l’exil, le conflit des cultures et les ruptures de la jeunesse. Le Clézio est l’auteur d’une cinquantaine de livres. Son œuvre comprend des contes, des romans, des essais, des nouvelles, des traductions de mythologie indienne, des livres de photo, d’innombrables préfaces, articles et contributions à des ouvrages collectifs.
Le Clézio recevra un chèque de 10 millions de couronnes suédoises (1,02 million d’euros) le 10 décembre à Stockholm. Les derniers lauréats français sont l’écrivain d’origine chinoise Gao Xingjian en 2000 et Claude Simon, grande figure du Nouveau roman, en 1985.

R. C. / AFP

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...